Smash of the day

BudapestlaisselechamplibreàLosAngelesetParispour2024

Et si les Jeux Olympiques d’été ne faisaient plus rêver personne? En effet, c’est une question légitime que l’on peut se poser lorsque l’on regarde de plus près la course à l’organisation des JO 2024. En effet, des 5 villes sur la ligne de départ, seule une est encore dans la course: Paris. La capitale française est opposée dans un duel final à Los Angeles, qui a remplacé Boston dès juillet 2015. Pour les 3 autres que sont Rome, Hambourg et depuis hier Budapest, la candidature a fini par être retirée. Et la raison du désistement est toujours un peu près la même: La population de la ville voire du pays ne souhaite pas accueillir les Jeux Olympiques. Idem pour Boston. Même si cela est gratifiant d’organiser un tel évènement pour la ville ou le pays en question, les problèmes que cela engendrent, notamment l’investissement financier énorme, font que devenir ville hôte d’un olympiade n’attire plus comme avant. Pourtant, on se souvient de la course acharnée que s’étaient livrées les villes de Londres et Paris pour les JO 2012 ou encore l’impact monumental des JO de Pékin en 2008 sur le monde entier. Mais voilà, ça c’était avant et désormais c’est un match à deux entre les Etats-Unis de Trump et une France en proie au terrorisme pour succéder à Tokyo en 2024 !