Smash of the day

AvecsontitreàNew-York,Nadalfinitparnousramener10ansenarrière

Cette année 2017 tennistique est désormais officiellement complètement dingue ! En effet, on est en droit de se demander si tout le petit monde de la balle jaune n’a pas emprunté la DeLorean de Marty McFly afin de nous retourner dans le milieu des années 2000. A cette époque, Rafael Nadal et Roger Federer se partageaient tous les grands titres du circuit ATP et on ne voyait pas encore pointer l’arrivée de leurs challengers que sont devenus Novak Djokovic et Andy Murray. Une décennie plus tard, « Rodgeur » affiche 36 printemps au compteur quand « Rafa » en a 31 mais cela n’a pas empêché les deux compères de s’offrir les 4 tournois du Grand Chelem de la saison. Après l’Open d’Australie et Wimbledon pour le Suisse, l’Espagnol vient d’ajouter un troisième US Open à sa collection après avoir signé une « decima » du côté de Roland-Garros. En dominant facilement Kevin Anderson en finale, Nadal remporte son 16ème tournoi du Grand Chelem et revient encore et toujours à 3 longueurs du record de son éternel rival helvète. Avec un Nadal, premier mondial, et un dauphin nommé Federer, il est clair est net que 2017 a fait revivre les légendes. Reste à voir si le « Taureau de Manacor » pourra s’imposer au Masters, le seul grand titre qui lui a échappé dans le passé comme dans le présent !