Smash of the day

Aubameyangélujoueurafricaindel’année2015

Hier soir du côté d’Abuja au Nigeria, tous les pontes du football africain s’étaient donnés rendez-vous pour la cérémonie des Glo CAF Awards. Comprenez le grand gala organisé par la Confédération Africaine de football, la CAF. Si Hervé Renard a eu l’honneur d’être nommé « meilleur entraîneur » de l’année suite à son titre lors de la CAN avec la Côte d’Ivoire, le moment tant attendu de la soirée était la remise du trophée de « Meilleur joueur africain » de l’année. Ils étaient trois en course: L’ancien joueur de l’OM, André Ayew, l’attaquant du Borussia Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang et la plaque tournante de Manchester City, Yaya Touré. Avec 143 points, « Aubam » s’impose au nez et à la barbe du cadet des frères Touré qui récolte 136 points. Enfin, l’aîné des frères Ayew ferme la marche avec 112 points. Une première donc pour l’attaquant Gabonais qui est le meilleur buteur africain de l’année 2015 avec 42 buts inscrits. Il succède à Yaya Touré, quadruple tenant du titre. Delà à voir une sorte de passation de pouvoir? Effectivement, le milieu de terrain Ivoirien va sur ses 33 ans lorsque « PEA » n’a que 26 ans. Malheureusement pour l’Afrique, cette nouvelle génération incarnée par Aubameyang ou les frères Ayew ne devrait pas pouvoir faire oublier les Eto’o, Drogba et Touré!