Smash of the day

AndyMurray,laplacedenuméro1deDjokodansleviseur

Et un qui font 7! Hier, Andy Murray s’est imposé lors du tournoi ATP 500 de Vienne face à Jo-Wilfried Tsonga et a par la même occasion remporté son 7ème trophée de l’année, le troisième en octobre après Shanghai et Pékin. Ainsi, alors que se profile le dernier Masters 1000 de la saison à Paris puis la Masters Cup à Londres, l’Ecossais n’a plus que 415 points à combler sur Novak Djokovic pour s’installer sur le trône du tennis mondial. Et à la vue du niveau de jeu affiché par Andy en cette fin de saison, on a toutes les raisons pour croire que celui-ci va décrocher cette place de numéro 1 mondial à la fin de la saison. S’il faudra également que Novak réalise une ou deux contre-performances, il serait rafraîchissant et presque logique que Murray atteigne pour la première fois de sa carrière la première place mondiale. Il deviendrait alors le premier britannique à dominer le tennis mondial depuis l’Ere Open. Après 12 ans de Federer, Nadal et Djokovic, Murray justifierait une nouvelle fois sa place de quatrième larron du consacré « Big Four »!