glamour

AnaIvanovicéluejoueusedetennislaplussexy

Si l’on ne peut pas parler de syndrome « Kournikova » pour la belle Ana, il est claire que sa plastique avantageuse a beaucoup fait pour sa notoriété. Car à la différence de la poupée russe, la jolie serbe a remporté un Grand-Chelem, Roland-Garros 2008, et a atteint la place de numéro 1 mondiale la même année. Néanmoins, depuis son exploit Porte d’Auteuil a seulement 20 ans, on ne peut pas dire qu’Ivanovic ait brillé par sa régularité et c’est bien son physique de mannequin qui l’a maintenu en haut de l’affiche. Ainsi, si la tenniswoman de 27 ans n’a pas remporté de titres sur les courts en 2015, elle pourra se consoler avec celui de « joueuse la plus sexy » de l’année.

Parmi un panel de 4589 hommes choisi par le site de rencontres « Victoria Milan », la copine du footballeur Bastian Schweinsteiger a été plébiscité avec 24% des voix devant la « tsarine » Maria Sharapova (21%), la nouvelle coqueluche du circuit, la Canadienne Eugénie Bouchard (19%) et l’ex « Girlfriend » du golfeur Rory McIlroy, la Danoise Caroline Wozniacki (11%).

Un classement on ne peut plus logique à la vue du circuit féminin même si le goût prononcé pour les blondes de la rédaction d’E-TV Sport aurait surement placé la magnifique Maria en tête!