Smash of the day

Agnelprêtàsemouillersil’Islanderemportel’Euro

« Ils sont fous ces Islandais, ils sont fous! », voilà un slogan que renierait pas notre cher Alain Afflelou prêt à nous vendre du « tchin-tchin » ou plus récemment du « Tercera ». Néanmoins, lors du huitième de finale de l’Euro 2016 entre les Islandais et les Anglais, il n’était pas question de mettre une, deux ou même trois paires de lunettes, de bons yeux suffisaient afin d’assister à l’un des plus grands exploits footballistiques de l’histoire. En effet, un iceberg habité de 300 000 têtes blondes a réussi à faire fondre une île peuplée de 55 millions « roastbeefs ». Ainsi, c’est un pays tout entier qui est rentré en éruption lorsque le coup de sifflet final a été donné mais celui-ci a aussi fait chauffer de nombreux cerveaux qui se trouvaient devant la rencontre. Et notamment un certain Yannick Agnel, champion olympique français de natation aux JO 2012. En effet, le nageur tricolore a annoncé sur Twitter que « si l’Islande remportait l’Euro, il ferait le tour de l’île à la nage ». Un pari complètement dingue car premièrement il faudrait un sacré concours de circonstance pour que les Islandais remportent le trophée: A savoir, éliminer la France puis l’Italie ou l’Allemagne et pourquoi pas la Belgique en finale. Et deuxièmement et encore plus insensé , Agnel devrait parcourir 5000 kilomètres dans une eau qui ne dépasse pas les 11° en plein mois de juillet. Pour toutes ses raisons, ce pari semble complètement fou mais la folie est peut-être bien ce qui caractérise cette nation qui nous vient d’au-delà du mur. Avec eux, on ne parle plus de « Winter is coming » mais bien de « Winter is here »! ©Photo à la une: COLORSPORT/SIPA