shooting

SerenaWilliamsposepourlecalendrierPirelli

Cela fait plus de 50 ans que le calendrier Pirelli fait fantasmer les hommes (et les femmes) du monde entier. Pour cette version 2016, celui-ci a revu ses classiques en proposant pour la première fois des portraits de femmes représentant la diversité dans leurs formes la plus simple possible. Ainsi, c’est en avril que nous retrouvons la championne de tennis Serena Williams.

« Je voulais faire des portraits classiques. Que les femmes apparaîssent fortes mais naturelles. C’est un point de départ. Ce calendrier est complètement différent. L’idée c’était de n’avoir aucune prétention dans les photos, juste de la simplicité », explique Annie Leibovitz qui s’est vu confiée la direction artistique.

C’est sur que ça change !!!