Smash of the Day

QuandTwittersertàtrouverlenouveausélectionneurduCameroun

Choisir le bon entraîneur est un casse-tête qui s’avère irrémédiable pour la plupart des formations sportives. Et c’est bien entendu le cas dans la discipline la plus populaire au monde: Le football! Ainsi, les dirigeants de club ainsi que les fédérations sont toujours à la recherche de nouveaux outils leur permettant de trouver le profil idoine pour mener leurs effectifs respectifs vers le succès. De ce fait, la fédération camerounaise de football a décidé de sonder les réseaux sociaux, et plus particulièrement Twitter, pour trouver son prochain sélectionneur. Depuis l’éviction de l’Allemand Volker Finke remercié en octobre dernier, c’est Alexandre Belinga qui assure l’interim en attendant de trouver un coach digne de ce nom. La Fédération a donc dressé les qualités du futur entraîneur dans son offre d’emploi « Twitteresque »: « Etre de nationalité camerounaise ou étrangère, être de bonne moralité, avoir une forte personnalité, avoir une crédibilité et jouir d’une reconnaissance nationale et internationale et avoir une bonne connaissance de l’outil informatique (logiciels : Word, PowerPoint, Excel…) ». Les candidats au poste peuvent postuler par mail avant mardi 18h. Honnêtement, les entraîneurs qui présentent ses qualités sont déjà connus des observateurs avisés du ballon rond et le fait de passer une annonce sur le réseau social à l’oiseau bleu ressemble plus à un coup pour faire le buzz. Mais sait-on jamais, un « @entraîneurderenom » se révèlera peut-être comme par magie!