télé

QuandlesGuignolsdel’infoneloupentpaslesport

Les Guignols de l’info version 2016 n’ont pour l’instant pas convaincu grand monde! En effet, le programme mythique a changé de formule (Adieu PPDA) sous l’effet Bolloré, PDG du groupe Canal +. Néanmoins, ce mardi 15 mars, l’équipe d’E-TV Sport ne loupera pas le programme court car celui-ci proposera une édition spéciale foot. Alors que la chaîne cryptée doit se contenter d’un bien triste Atletico Madrid-PSV Eindhoven en affiche de sa soirée Ligue des Champions, elle a décidé de miser sur ses marionnettes pour attirer un peu plus de téléspectateurs. Pour l’occasion, ce sera le duo bien connu du Canal Football Club, Hervé Mathoux et Pierre Ménès qui animera l’émission. Mais la grande première sera bien l’apparition des doubles en latex des deux stars du ballon rond, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Si celles-ci semblent fidèles à leurs modèles, on attend de voir les voix des protagonistes mais aussi du niveau d’écriture du sketch qui les met en scène. Un des gros points faibles de l’émission depuis son retour à l’antenne!

Avec ce nouveau sketch dédié au sport, E-TV Sport n’a pu se retenir de revenir sur les liens étroits qui existent entre le sport et les Guignols de l’info!

Il y a plus de 25 ans (bientôt 27 ans pour être précis), « Les Guignols de l’info » débarquait sur la chaîne cryptée. Depuis, l’emblématique émission de Canal + reflète la société en parodiant l’actualité nationale ou internationale. Ainsi, le sport faisant parti intégrante de ce quotidien médiatique, « Sport is a lifestyle » n’oubliez pas, l’équipe des Guignols s’en est donnée à cœur joie en créant des marionnettes cultes de sportifs.

A travers un ton humoristique, parfois satirique allant jusqu’à créer certaines polémiques,E-TV Sport revient sur un quart de siècle de sport au Guignols.

Le football,  véritable mine d’or pour les Guignols

Dès les années 90, Eric Cantonna, Jean Pierre Papin, Michèle Platini, Guy Roux et Luiz Fernandez sont les premiers à avoir le droit à leurs marionnettes.

Le football est le sport le plus regardé et leurs traits de caractères en font des personnages facilement caricaturales. S’en suivent l’arrivée des Zidane, Desailly, Deschamps, Jacquet, Lama. La génération Coupe du monde 98 montre le chemin et cet élan de médiatisation populaire du footballeur. Les années 2000-2010 représentent l’apogée du Foot Business et de la sur-médiatisation des footballeurs. Anelka, Ribery, Barthez, Henry, Domenech, Blanc, Ronaldo, Ronaldinho, Cristiano Ronaldo font leur apparition. Ces dernières années ont été marquées par l’arrivée des Qataris aux PSG et de ce fait des marionnettes de Leonardo, du « prince », du phénomène Zlatan et de l’icône de mode Sir David Beckham.

Le dopage, une affaire d’état

Comment parler de l’actualité sportive sans parler du problème de dopage. Les Guignols ne s’en sont pas privés pour faire des parodies allant jusqu’au problème diplomatique.

Tout a commencé avec le cyclisme et l’affaire Festina, Richard Virenque en a pris pour son grade ; s’en suivent les Ullrich, Amstrong etc…2012 fut marqué par la représentation des sportifs espagnols tels que Nadal, Casillas, Cantador ou Gasol comme des super héros plus fort que les « Avengers» de Marvel. Sujet brûlant, l’affaire fût remontée très haut puisque le ministre espagnol des Affaires étrangères écriera à son homologue français, David Douillet.

D’autres personnalités emblématique du Sport possèdent également leurs marionnettes: Candeloro, Philippe Lucas, Parker, Douillet, Noah, Chabal, Laporte…

Le Sport ayant une actualité quotidienne et tellement médiatique, on voit mal comment les Guignols pourraient se passer de lui. Maintenant on attend toujours plus de nouveaux personnages !