marketing

Nikedansl’impossibilitédepromouvoirleBallond’Or

Parmi les 3 finalistes du Ballon d’Or, Nike mène 2-1 face à son rival de toujours Adidas. En effet, la marque à la virgule sponsorisent Ronaldo et Ribéry contre le seul Messi pour la marque aux trois bandes. Mais Adidas a un autre atout dans sa manche! Ainsi, la marque allemande est partenaire de la Fifa jusqu’en 2030 et dispose donc des droits exclusifs pour la promotion des produits du FIFA Ballon d’Or. Du coup, Nike se retrouvera le bec dans l’eau lorsque l’un de ses deux poulains (ce qui est plus que probable) remportera le trophée tant convoité.

Mais, habitué à ce genre de situation, Nike s’est fait une spécialité de l’Ambush Marketing. Sa campagne « Find your greatness » lors des Jeux Olympiques de Londres, où la marque faisait allusion à tous les lieux dans le monde portant le nom London, en est le parfait exemplaire ou encore la campagne « Write the future » lors de la Coupe du Monde 2010 mettant en scène sa pléiade d’athlètes (Cristiano Ronaldo, Didier Drogba, Wayne Rooney, Sneijder) dont le timing de lancement, le slogan ainsi que l’histoire racontée dans le spot (réussir à mener sa nation sur le toit du monde ou finir dans l’oubli) font indirectement référence à la Coupe du Monde 2010. Sauf que le consommateur associe directement Nike à la Coupe du Monde.

De ce fait, on fait confiance à la marque américaine pour promouvoir au mieux son vainqueur du Ballon d’Or!