dessins animés

Les5meilleursdessinsanimésdesportdenotreenfance

Si l’équipe d’E-TV Sport aura du mal à vous parler des « cartoons » actuels qui cartonnent, étant bien trop vieux pour s’y intéresser et trop jeune pour avoir des enfants, elle ne peut que faire appel à sa mémoire et à cette nostalgie du club Dorothée et des Minikeums. De ce fait, votre magazine Sport et Lifestyle préféré va vous rappeler que sans l’esprit un peu tordu des japonais, votre enfance n’aurait pas été la même!

Olive et Tom 

Pour ne pas bouder notre plaisir, nous commençons par celui qui est le plus connu de tous. En effet, quel jeune garçon né dans les années 80 n’a pas été bercé par les aventures d’Olivier Atton et Ben Becker et Thomas Price. Entre un terrain aux dimensions surréalistes, des matchs de football qui durent plusieurs épisodes ou les frappes surpuissantes qui déforment le ballon et font rentre le gardien dans ses propres cages, « Captain Tsubasa » (en VO) est une série mythique. Pour les plus grands fans de la série, comment oublier les tacles de Marc Landers ou les acrobaties des jumeaux Derrick et bien sur ce générique dont on ne serait se lasser!

SynopsisOlive et Tom narre l’histoire du jeune Olivier Atton, qui rêve de devenir le meilleur footballeur au monde. Il rencontre et affronte tous les meilleurs joueurs du pays, avec lesquels il se lie d’amitié, tels que Thomas Price, Ben Becker ou encore Bruce Harper.

Diffusion: L’anime a été produit aux studios Toei Animation et diffusé pour la première fois au Japon sur TV Tokyo le 10 octobre 1983. En France, la série a été diffusée à partir du 5 septembre 1988 sur La Cinq dans l’émission « Youpi ! L’école est finie » et rediffusée sur TF1 au Club Dorothée entre 1993 et 1997.

Jeanne et Serge

La encore, cette série est devenue un véritable phénomène. A la différence d’Olive et Tom qui traitait du sport le plus populaire au monde, le football, Jeanne et Serge nous plonge dans l’univers du volley-ball. Ainsi, quand la série fut diffusée à la télévision, les inscriptions dans les clubs de volley-ball explosèrent. On dit même que la série dû s’arrêter car les clubs ne pouvaient plus assumer l’affluence record enregistrée dans leurs cours. Cette mode disparut lorsque le dessin animé s’acheva. Jamais le volley n’a connu ou connaîtra plus tard une telle publicité gratuite.

Synopsis: Cette série raconte l’histoire de Jeanne tout juste arrivée à Tokyo qui découvre au sein de son lycée la passion du volley-ball et s’amourache également de Serge qui joue, lui dans l’équipe masculine de volley-ball. Au fil des 58 épisodes, nous suivrons Jeanne, de la simple équipe d’amateur de volley-ball au sein de son lycée jusqu’à ses qualifications pour les Jeux olympiques de Séoul.

Diffusion: En France, ce dessin animé a été diffusé à partir du 31 août 19871 sur La Cinq dans l’émission « Youpi ! L’école est finie » et rediffusée en 1990 sur Antenne 2 dans « Eric et Noëlla », entre 1995 et 1997 sur TF1 au Club Dorothée en 1995.

Jeu, set et match!

Manga japonais apparu sous le nom de Ace Wo Nerae (Vise l’Ace), Jeu, set et match est une des rares séries sur le tennis. Cette série est la plus ancienne de notre sélection. C’est en quelque sorte un « Jeanne et Serge » à la sauce petite balle jaune. Encore une fois, c’est grâce au fameux Club Dorothée de TF1 que nous avons pu connaître ce dessin animé, diffusé pour la 1ère fois en 1988. D’ailleurs, c’est Bernard Minet qui interprète le générique français!

Synopsis:

La jeune Héléna Orval devient titulaire dans l’équipe du collège Fontenelle, entraînée par Jean Mallet, ce qui suscite beaucoup de jalousie. Encouragée par Reine Radiguet (Miss Papillon), son idole, Héléna prend progressivement confiance en elle. Bientôt, elle s’éprend du séduisant Philippe Todoh, le meilleur joueur du club masculin. Contrainte par Mallet à renoncer à son amour pour mieux se consacrer à sa carrière, Héléna finit par intégrer l’équipe nationale, à l’issue d’un match douloureux qui la voit battre Reine, sa grande rivale devenue amie.

Cynthia ou le rythme de la vie

Cette fois, pas de balle ou de ballon mais bien des rubans, des poutres et autres agrès. Si le sport est différent, le résultat est le même : la série a dopé les inscriptions dans les clubs de gym partout où elle a été diffusée en Europe.
Pourtant, les aventures de Cynthia Duval, l’héroïne, ont failli ne jamais être commercialisées hors du Japon, où c’était un échec. Finalement, la série doit son salut aux Jeux Olympiques de Séoul, en 1988, qui lui ont donné un nouveau souffle.

Diffusé en 1988 par La Cinq dans l’émission « Youpi ! L’école est finie », Cynthia ou le rythme de la vie reste surtout dans nos mémoires grâce aux paroles du générique, « J’aime la gym », répétées près d’une vingtaine de fois dans le refrain !

L’Ecole des champions

Prenez Olive et Tom, ajoutez-lui une production française, placez-le dans un cadre européen (Italie, pays du foot par référence dans les 90s)… et vous obtenez L’Ecole des champions. Le scénario est exactement le même, la ressemblance entre Benjamin et Oliver est frappante et les tirs de l’aigle sont toujours là. Une série à la sauce AB1 (Hélène et les Garçons, etc) qui a fait le bonheur du club Dorothée et de tous les férus de ballon rond qui avaient déjà flétri les VHS d’Olive et Tom.

A la base, la série ne comptait que 49 épisodes. Suite à une brouille entre les productions françaises et japonaises, 3 épisodes ont été ajoutés en France par rapport à la version originale grâce à des extraits du dessin animé. Ce qui explique beaucoup de redondances sur la fin de la série!

Synopsis: L’histoire se déroule à Gênes, en Italie. Benjamin Lefranc est un jeune français, passionné de football âgé de 12 ans, qui a su développer ses capacités en s’entraînant seul ou avec ses amis. Le docteur Robson, ancien joueur professionnel, le remarque et décide de l’entraîner. Il jouera tout d’abord dans l’équipe de Colombus puis dans celle de Gênes et enfin dans l’équipe des Ailes de Jupiter (Jupiter Wings), équipe composée de jeunes talents, qui est alors créée, et dont Benjamin sera le capitaine. Benjamin fera aussi la rencontre de Catherine Townsend qui deviendra sa petite amie. Son arme favorite : le « tir de l’aigle ». Pour armer sa frappe, il fait pratiquement le grand écart à la verticale !

Diffusion: Elle a été diffusée en France pour la première fois le 25 novembre 1992 sur TF1 dans l’émission le Club Dorothée.