Critique de la semaine

LeremakedePointBreakbientôtsurnosécrans

En 1991, le monde entier découvre un jeune acteur du nom de Keanu Reeves dans le rôle de Johnny Utah, un ancien joueur de football américain devenu agent du FBI à la suite d’une blessure au genou. Pour réussir sa mission, le jeune homme de 25 ans devra infiltrer le monde fermé des surfeurs. Très vite, il tombe amoureux de la jolie Tyler et se lie d’amitié avec le mystique Bodhi Silver (Patrick Swayze), ex petit-ami de Tyler et ancien surfeur professionnel. S’en suit alors un polar d’action bien ficelé qui fera de Keanu Reeves une star et qui fera de « Point Break » un film culte aussi bien pour les surfeurs que pour le grand public.

Aujourd’hui en 2015, Johnny Utah et Bodhi Silver reprennent du service sous les traits de Luke Bracey (vu dans The November Man) et de vénézuélien Edgar Ramirez (Délivre-nous du mal, Cartel, Carlos). Ainsi, Utah aura cette fois les cheveux longs et blonds pendant que Bodhi sera brun et barbu. Une différence niveau physique à laquelle s’ajoutera une différence au niveau du scénario. Fini le milieu du surf, cette fois, ce sont les sports extrêmes qui seront au centre des débats.

Synopsis:

L’histoire de Johnny Utah (Luke Bracey), un ancien joueur de football universitaire qui, après une blessure qui l’empêche d’accomplir une carrière professionnelle, se recycle en agent du FBI. Il est chargé d’enquêter sur un groupe de criminels qui braquent des banques avec des masques à l’image d’anciens Présidents américains. Comme Johnny croit que les voleurs font partie d’un groupe d’adeptes des sports extrêmes, il infiltre leur milieu et découvre ainsi le mystérieux et charismatique Bodhi (Edgar Ramírez).

Reste à savoir si ce nouveau casting sera faire aussi bien que ses aînés. Rien n’est moins sur même si la bande-annonce semble annoncé des images ultra-spectaculaires digne d’un spot signé RedBull!