Critique de la semaine

FIFA15sedévoileàl’E3

Coupe du monde ou pas, EA Sports n’oublie pas de développer son jeu phare en Europe, FIFA. Ainsi, alors que tous les yeux des fans de ballon rond sont rivés sur le Brésil, ceux des « gamers » du monde entier sont tournés vers la Californie et plus précisément à Los Angeles pour l’E3. Pour rappel, l’E3 est le plus grand salon du jeu vidéo au monde. De ce fait, Electronic Arts nous a présenté ce à quoi devrait ressembler le futur FIFA 15.

Des à-côtés soignés

Electronic Arts a ainsi introduit un nouveau système de présentation d’avant-match qui sera différent d’une opposition à l’autre et qui, surtout, prendra en compte les rivalités entre les équipes, leur position au classement, ou le stade de la compétition qui se joue. Et les commentaires en matchs varieront selon que les équipes sont en finale d’une coupe nationale… ou en simple match amical. De même, les 22 acteurs sur le terrain réagissent désormais de manières différentes en fonction des actions de leurs adversaires ou coéquipiers : buts, passes ratées, occasions franches, tacles agressifs… chacun d’eux adoptera une attitude distincte en fonction de leur niveau d’agacement ou de joie. Et leur comportement changera en fonction de l’évolution du score. Cet accent porté sur l’émotion transparait aussi dans le public. Plus dense et plus diversifié (surtout sur les Next Gen) sur ce FIFA 15, il réagit en quasi temps réel aux actions sur le terrain et notamment aux célébrations de buts des joueurs. Et EA a même intégré certains chants et comportements spécifiques à certains clubs. Pas mal !

640.874076

Graphiquement, la révolution attendra!

Déjà bien abouti visuellement, en tout cas sur PS3 et Xbox 360, FIFA 15 ne devrait pas subir de modifications notables. Rien de transcendant pour le moment donc, mais quelques petites retouches tout de même, notamment au niveau de la ligne d’épaule des joueurs. Celle-ci a été affinée pour gagner en réalisme et estomper le look “footballeurs américains” qui avait tendance à se généraliser. Autre amélioration concernant le terrain cette fois, celui-ci conserve désormais les traces de crampons et de tacles. Et les marques sont plus ou moins profondes en fonction de la météo. Notons aussi le rendu plus réaliste de la pelouse et des panneaux publicitaires.

640.874080

En conclusion, ce FIFA 15 ne sera assurément pas une révolution comme a pu l’être FIFA 13 avant lui. Les consoles Next-Gen sont encore loin d’être exploitées par la licence de sport la plus vendue au monde. Néanmoins, pas de doute que ce FIFA 15 saura séduire les fans inconditionnels de la saga comme toujours. Pour en savoir plus sur le jeu de football numéro 1, il faudra attendre un petit peu. Sa sortie est prévue pour le 26 septembre prochain. En attendant, voici un teaser du prochain FIFA!