Critique de la semaine

Découvrezlelivre »TheBeautifulGame,lefootballdesannées1970″

Alors que la Coupe du monde de football 2014 va tirer sa révérence ce samedi au plus grand dam de tous les fans de ballon rond qui se sont régalés pendant 1 mois devant leur télévision. Néanmoins, il faut se souvenir que cela ne fait pas si longtemps que ça que cet évènement sportif est retransmis sur nos écrans. En effet, la première Coupe du monde télévisée en couleur date de 1970 et du Mondial mexicain. Les années 70 marque très clairement le début de l’âge d’or du football. La star de l’époque, le « Roi Pelé » parlait du foot comme du « beau jeu ». C’est vrai que, dans les années 1970, le football était au meilleur de sa forme, fluide et captivant. Il a alors pris une dimension internationale grâce à des équipes extraordinairement douées et des joueurs charismatiques qui ont formé la première génération de superstars du foot bien avant les Beckham, Zidane ou Ronaldo.

Ce livre s’attaque à l’impact mondial et culturel du foot: les modes inoubliables, les petites amies, les voitures, la politique, les fans, les hooligans, la passion, les frissons et, bien sûr, les rouflaquettes. C’est à la fois un hommage au sport le plus populaire au monde et à l’esprit des années 1970. Vous y retrouverez la Coupe du Monde de 1970 à Mexico, premier championnat télévisé en couleur remporté par la légendaire équipe du Brésil menée par Pelé; la Coupe du Monde de 1974, dominée par l’intense rivalité entre la puissante équipe de RFA et le «football total» des Néerlandais; la Coupe du Monde de 1978, organisée et remportée par l’Argentine, ainsi que d’incroyables clubs comme l’Ajax, le Bayern de Munich, les New York Cosmos ou Liverpool.

« The Beautiful Game » propose des photographies de Neil Leifer, Peter Robinson, Gerry Cranham, Terry O’Neill, Volker Hinz, Jerry Cooke, Harry Benson, Sven Simon et bien d’autres, ainsi que des images tirées d’archives du monde entier et des essais de journalistes de foot Rob Hughes, David Goldblatt, Brian Glanville et Barney Ronay, récompensés par plusieurs prix.

« The Beautiful Game » a été compilé par l’auteur Reuel Golden, ancien rédacteur en chef du British Journal of Photography, et paraîtra chez Taschen en juillet au prix de 39,99€.