Critique de la semaine

Découvrezlejeux-vidéo« KinectSportRivals »

Voilà quelques mois que la Xbox One de Microsoft et la PS4 de Sony sont sur le marché et il faut bien l’avouer, on n’en entend plus vraiment parler. Si l’on ne remet pas en cause la qualité des machines même si elles semblent décevantes par rapport à ce que l’on attendait, le bas blesse lorsque l’on évoque les jeux disponibles pour le moment. En effet, aucun d’entre eux ne semblent au niveau. Mais cela pourrait bien changer avec un jeu familial qui fera la part belle à la deuxième version de Kinect: « Kinect Sport Rivals »!

Jeu occasionnel que l’on sort souvent de sa boîte lors des réunions dominicales, Kinect Sports reprend du service sur Xbox One avec à la clé six disciplines. Tir, Jet-Ski, Bowling, Tennis, Escalade, Football sont donc les heureuses élues de ce nouvel opus qui endiablera les après-midi à plusieurs. Afin de promouvoir le jeu, Microsoft a signé un partenariat avec Laury Thilleman. Consultante à Eurosport, l’ex-Miss a apprécié le nouveau Kinect comme elle l’a déclaré au journal l’Equipe: « J’ai été bluffée par la ressemblance de mon avatar : on se sent vraiment impliqué dans les sports pratiqués et la précision du capteur donne une sensation extrêmement réaliste. « Je suis une sportive dans l’âme et je peux enfin m’entrainer chez moi à tous les sports que j’ai l’habitude de pratiquer à l’extérieur, ajoute-t-elle. Je suis particulièrement fan du jet-ski : je ne peux en faire qu’une fois par an donc c’est idéal« .

A l’image de nombreux party games, Kinect Sports Rivals a tout pour s’amuser à plusieurs, au milieu des cris, des rires mais aussi des larmes (pour les mauvais perdants). Avec six disciplines assez variées, KSR permet également de constater que le Kinect fonctionne à merveille et que plus aucune excuse ne sera acceptée à celui qui arrivera bon dernier. KSR n’affiche pas les prouesses technologiques des blockbusters, mais qu’importe, il s’attend à ressortir souvent du tiroir, sur du long, très long terme.