Dossier

Cessportifsquifontn’importequoiaveclesapplisvidéos

Il n’est pas rare que les sportifs fassent tout simplement n’importe quoi avec l’outil vidéo sur les réseaux sociaux. E-TV Sport va vous présenter les coutumiers du fait et ceux qui sont sur la corde raide à chaque fois qu’ils se filment!

 

Patrice Evra: I love this Game: 
A chaque semaine ou presque, « Tonton Pat »nous gratifie d’une vidéo des plus loufoques sur ces humeurs du Moment: Anniversaire, Hommage aux amis argentins, tout est une occasion pour le défenseur marseillais de s’adonner à une petite vidéo !


D’Angelo Russel, le rookie dans tous les sens du terme

Il n’est pas usurpé de dire que la franchise des Los Angeles Lakers a vécu en 2016 la pire saison de son histoire. Mais il faut croire que pour certains, cela n’était pas assez pourri. En effet, l’un de ses jeunes prometteurs, D’Angelo Russell, n’avait pas hésité à en plus se mettre le vestiaire à dos. La cause? Il a filmé son coéquipier Nick Young, avouant avoir trompé sa future femme la rappeuse Iggy Azzalea.


Serge Aurier, le gars sûr

Que cela soit sur Periscope ou lors d’une vidéo postée sur Facebook, le latéral droit du PSG est toujours dans les bons coups. Avec un arbitre traité de « fils de pute » lors du match retour contre Chelsea en 2015 et un Laurent Blanc désigné de « fiotte » ou son coéquipier Salvatore Sirigu de « guez », « Sergio » est le gars sûr niveau connerie en vidéo!


Gerard Piqué, addict à Periscope

Catalan de naissance, Gérard Piqué n’est jamais avare en critiques lorsqu’il s’agit de parler du Real Madrid. En tant que joueur du FC Barcelone et originaire de la ville, il utilise souvent le réseau social « Periscope » pour y aller de ses paroles aimables. Ainsi, le défenseur serait tellement accroc que le sélectionneur espagnol, Vincente Del Bosque, a décidé de lui interdire d’utiliser l’application. En effet, en sélection, il n’y a ni Madrilènes, ni Barcelonais mais des Espagnols!

Marcel Desailly, le fou furieux

L’ancien footballeur, devenu consultant, a tout simplement pété une durite depuis qu’il a rejoint Twitter. Et pas question pour le « roc » d’utiliser les 140 caractères du réseau social mais bien la vidéo. Ainsi, il nous a épaté par son mythique « Ha ! Ha ! Ha ! » un rire éclatant qui débute chaque séquence. Depuis, c’est un florilège de moments cultes!