Dossier

Cessportifsquichoisissentlesplateauxtélépourseconfesser

Le 8 novembre dernier, LiAngelo Ball, Cody Riley et Jalen Hill, tous membres de l’équipe d’UCLA, sont arrêtés en Chine pour vol à l’étalage. En effet, l’équipe universitaire d’UCLA était en Chine afin d’y affronter Georgia Tech en ouverture de la saison, le vendredi 10 novembre dernier. Afin de libérer les trois lascars, Donald Trump, le Président des Etats-Unis, qui achevait une longue tournée en Asie, serait intervenu personnellement, auprès de son homologue chinois Xi Jinping pour intercéder en faveur des joueurs. Désormais de retour sur le sol US, les 3 joueurs se sont excusés publiquement lors d’une conférence de presse.

D’autres sportifs, pris également dans de gigantesques scandales, ont eux carrément choisi les plateaux télé pour se confesser et expier leur(s) péché(s). E-TV Sport revient sur ces grands moments de télévision!

Lance Armstrong et Marion Jones choisissent Oprah

En 2008, la star de la télévision américaine, Oprah Winfrey, reçoit Marion Jones. L’ex plus grande athlète au monde, vient alors tout juste de sortir de 6 mois de prison pour avoir menti aux enquêteurs. Dans une interview face à Oprah, elle avoue une nouvelle fois s’être dopée.

Le 17 janvier 2013, le monde entier découvrait avec stupeur le cycliste Lance Armstrong en train d’avouer s’être dopé lors d’une interview réalisée par Oprah Winfrey. Depuis, le Texan est considéré comme le plus grand tricheur de l’histoire du sport!

Avouer ses erreurs passées chez Thierry Ardisson

Au début des années 2000, « Tout le monde en parle » est l’émission incontournable du samedi soir. « Talkshow » présenté par « l’homme en noir », les plus grandes vedettes sont invités et celles-ci révèlent souvent l’indicible devant les questions insistantes de Thierry Ardisson. Cela sera le cas pour le footballeur Didier Deschamps qui avouera avoir pris de la créatine lors de ses années passées à la Juventus Turin ou encore du cycliste Richard Virenque qui avouera pour la première fois à la télévision qu’il s’était bien dopé lorsqu’il était dans l’équipe Festina.