Dossier

Cesjournalistessportifshabituésauxmomentsdesolitude

Décidément, Patrick Montel est le journaliste le plus révolté du PAF (Paysage Audiovisuel Français). En effet, lui, le spécialiste d’athlétisme n’a pas pu s’empêcher de donner son avis sur le transfert record de Neymar Jr. Et il est peu de dire que celui-ci s’est attiré les foudres des twittos pour ce moment, il est vrai, de grande démagogie.

Ainsi, E-TV Sport vous présente ces journalistes sportifs habitués aux moments de solitude!

Daniel Lauclair, le « perché »

A ses débuts, en 1974, France 2 s’appelait Antenne 2 et il collaborait avec Léon Zitrone. Du coup, à l’heure de Facebook ou Twitter, il est plus vraiment « dans le game » le Dany. La preuve avec son doublage de Luis Enrique en espagnol et son itw surréaliste d’Edinson Cavani toujours dans la langue de Cervantes.

Patrick Montel, le « père la morale »

Alors oui, c’est la « voix » de l’athlétisme et sa science de la piste n’est plus à démontrer. Mais ses envolées lyriques, son chauvinisme poussé à l’extrême et surtout sa méconnaissance des autres disciplines sportives sont tout simplement abominables. Et que dire de ses discours moralisateurs à en plus finir. Voici une preuve de son boulot parfois bâclé avec cette bourde monumentale lors des JO paralympiques 2012!

Nelson Monfort, Monsieur « La France vous aime »

Que dire sur Nelson Monfort et son style inimitable. Imité par les plus grands comme Canteloup, Gerra ou Le Bret, sa voix caractéristique et ses traductions parfois surréalistes en ont fait une personnalité connue de tous les français. Voici quelques unes de ses ses traductions erronées mythiques!

Gérard Holtz, « l’Homme à tout faire »

Du Dakar au Tour de France en passant par Stade 2 et les Jeux Olympiques, « Gégé » a tout fait sur le service public. Et à force de tout faire, on finit par perdre les pédales voire même son calme. La preuve avec cette scène avec un policier belge lors du Tour de France 2014!