Dossier

Cesconférencesdepresselesplusinsolites

Voilà un endroit que les sportifs professionnels souhaiteraient parfois éviter mais qui est obligatoire dans une société où les médias font la loi et où les fans en veulent toujours plus de leur coqueluche. On veut bien sur parler du passage par la conférence de presse d’après rencontre. Si celle-ci peut-être laborieuse après une défaite, comme en atteste les larmes de Muguruza, tenante du titre de Roland Garros 2016, éliminée par la française Kristina Mladenovic


Roland-Garros 2017 : Muguruza craque et s’en va… par francetvsport

 

elle peut également s’avérer cocasse en raison d’interruptions inattendues ou encore organisée d’une manière inattendue. Ainsi, E-TV Sport a décidé de vous présenter les conférences de presse qui ne se sont pas passées comme prévu pour notre plus grand plaisir!

Une double conférence de presse en FaceTime

Après une victoire, les champions sont toujours plus accessibles et de meilleur humeur. Ainsi, après un succès face au Orlando Magic, le joueur des Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo a décidé d’organiser une double conférence de presse avec son grand frère, lui aussi basketteur. Néanmoins, évoluant en D-League, avec la filiale des New-York Knicks, Thanasis n’était pas sur place. Pas de soucis, Giannis a utilisé son téléphone et le logiciel FaceTime pour permettre à son « bro » de répondre aux questions en même temps que lui. Ah la technologie!


Les enfants des stars NBA s’en donnent à coeur joie

Moment d’anthologie hier soir lors de la conférence de presse du MVP 2015, Stephen Curry, après la victoire de son équipe, les Golden State Warriors, face aux Houston Rockets. En effet, le meneur des Warriors s’est présenté avec sa fille Riley, âgé de 2 ans et 10 mois. La copie conform de son père en fille n’a pas hésité à faire le show pendant toute la durée de la « conf ». Entre cache-cache sous la table, gestes incongrues et même un « Be quiet… » lancé à son père, son intervention était plus « cute » que tout ce que les chatons peuvent nous révéler sur la toile.

Par la suite, c’est le fils de Derrick Rose, star des Chicago Bulls, qui nous découvrions en conférence de presse. Et là encore, comment rester de marbre et se concentrer sur les propos du meneur des Bulls quand PJ Rose fait la moue!

Arsène Wenger interrompu par une sonnerie de téléphone

Souvent sérieux, le coach d’Arsenal, n’a pu s’empêcher de rire avec l’assistance lorsque la sonnerie improbable s’est enclenchée!

Quand les parents d’un joueur pètent un câble

Certains parents peuvent être embarrassants. Ceux de Pione Sisto (19 ans), jeune joueur du FC Midtjylland, l’ont été d’une manière originale. Né au Soudan, Sisto est arrivé au Danemark à seulement deux mois, et y a grandi. Alors qu’il est sur le point d’obtenir la nationalité danoise, l’adolescent a été convoqué par le sélectionneur des U21, Jess Thorup pour une rencontre contre la Turquie en janvier. Mais la conférence de presse durant laquelle sa sélection a été annoncée a été interrompue par… les parents du joueur. Ces derniers ont commencé à se déshabiller, se recouvrant d’une poudre blanche, et ont débuté une danse traditionnelle, dans laquelle ils ont entraîné leur rejeton.

Novak Djokovic invite la fille d’un ami serbe à chanter