Dossier

Cesancienssportifsquisesontfaitsunebelleplaceàlatélévision

Lorsque l’heure de la retraite sonne pour les sportifs, c’est bien souvent là que les problèmes arrivent. Si beaucoup d’entre-eux essaient de se recaser dans la discipline qui les a vus grandir, d’autres tentent leur chance ailleurs. Et la télévision est un secteur qui peut faire une belle place aux sportifs surtout au niveau notoriété. Alors que ceux-ci ont connu les joies de la médiatisation, parfois à outrance, peu de « deuxième carrière » proposent la possibilité de rester sur le devant de la scène. Ainsi, alors qu’un ancien rugbyman professionnel, Vincent Roux, va faire son entrée dans le jeu d’aventure de TF1, Koh Lanta, E-TV Sport a décidé de vous présenter les différents rôles que la « petite lucarne » peut offrir à ces anciens sportifs !

Consultant, le « job » classique

Comment faire profiter de la connaissance de son sport tout en étant à l’antenne? Devenir consultant ! Ainsi, de nombreux sportifs tentent l’aventure mais peu sont vraiment pertinents et arrivent à se faire une vraie place à la télévision. Ainsi, on peut citer Bixente Lizarazu ou Thierry Henry qui officient sur TF1 pour le premier et SkySports pour Titi. Côté NBA, Shaquille O’Neal fait des siennes avec son « Shaqtin A fool » lors de l’émission « Inside the NBA » sur la chaîne du câble TNT.

Animateur, la consécration

Faire partie du gratin de son sport n’a rien d’évident…mais réussir à devenir numéro 1 d’une émission de télévision, cela est un sacré défi pour un ancien sportif. Ainsi, la télé française a fait de Céline Géraud, ancienne judokate (championne d’Europe et vice-championne du Monde), la présentatrice du magazine sportif « Stade 2 », pendant que David Ginola, ancien joueur du PSG et de l’équipe de France de football, anime l’émission de divertissement « La France a un incroyable talent ».

La télé-réalité, un choix rarement gagnant

Ne plus jouer à la star, voilà quelque chose qui manque beaucoup aux sportifs lorsque ceux-ci ont du se résoudre à raccrocher. Ainsi, ils sont prêts à tout pour ressentir encore un peu ce sentiment de personne adulée et participer à une télé-réalité peut ressembler à une voie facile. Pourtant, il est rare que l’on ressorte indemne médiatiquement d’une telle expérience. Que cela soit Richard Virenque dans « Je suis une célébrité, sortez moi de là », Pascal Olmeta dans « La Ferme Célébrités » ou encore l’ancien tennisman australien, Mark Philippousis, qui a joué au « Bachelor » dans son pays, ils auront la ligne « Candidat de télé-réalité » sur leur CV et non pas à leur palmarès !

Participer à une émission de qualité, une bonne idée

Enfin, pour retrouver la lumière qui s’est éteinte lors de la retraite sportive, certains font le choix de la participation à certaines émissions de télévision. Et on ne parle pas ici de télé-réalité mais bien de programme relativement qualitatif. Ainsi, « Danse avec les Stars » a converti de nombreux sportifs dans tous les pays et au fil des saisons. Aux USA, « Running Wild with Bear Grylls », une émission d’aventure extrême, a accueilli récemment Roger Federer ou encore Lindsey Vonn, pas encore retraités mais sur la fin de leur carrière respective. En France, la saison « Koh Lanta, le choc des Héros », diffusée en 2010, avait rassemblé sept anciens candidats de l’émission face à sept anciens sportifs (Betty Lise, Franck Leboeuf, Gwendal Peizerat, Frédérique Jossinet, Myriam Lamare, Taïg Khris, Djamel Bouras).