Sponsoring

Adidasdit« ByeBye »àlaNBA

Décidément, Adidas n’a pas la cote outre-Atlantique. Alors que son statut de dauphin du tout-puissant nike sur ses terres a été chipé par un autre équipementier américain, Under Armour, la marque aux 3 bandes a décidé de ne pas renouveler son partenariat avec la NBA. En effet, après avoir signé un contrat de 10 ans (2006-2016) pour la modique somme de 400 millions de dollars, Adidas n’a pas souhaité continuer l’aventure à partir de 2017.

Voici ce que déclare le directeur basketball du groupe, Chris Grancio, suite à cette annonce: « Bien que nous ayons profité de cette longue relation avec la ligue, nous revoyons en permanence les accords avec nos partenaires afin de s’assurer qu’ils sont à la hauteur de nos investissements et qu’ils répondent aux besoins de l’entreprise. » Si l’on analyse bien les dires de Grancio, il est clair que sur le papier l’association avec une marque comme la NBA est belle mais que dans les faits, cela n’a pas été un investissement rentable.

Et pourtant, l’équipementier allemand a tout tenté. La preuve avec la mise en place de maillot à manches en 2013 afin de booster les ventes. Néanmoins, cette innovation s’est avérée être un échec jusqu’ici. En effet, ni les joueurs, ni les fans de basketball n’ont adhéré à ce produit.

hi-res-459336909-lebron-james-and-dwayne-wade-of-the-miami-heat-converse_crop_north

Cette décision a été également motivée par le fait qu’Adidas souhaite s’orienter vers la NFL (Football Américain) et MLB (Baseball), deux autres sports US extrêmement populaires à fort potentiel pour la marque. Le Président d’Adidas North America, Mark King, vise la signature de plus de 250 athlètes de NFL et MLB sur les trois prochaines années. Un sacré défi lorsque l’on sait qu’aujourd’hui, seulement 40 athlètes, des deux disciplines réunies, possèdent un contrat avec la marque aux 3 bandes.

On peut aussi penser que le cas Derrick Rose, détenteur d’un contrat pharamineux avec Adidas (185 millions sur 13 ans) et qui est depuis perpétuellement blessé n’a pas joué en la faveur d’une nouvelle aventure commune entre la NBA et la marque.

derrick-rose-shoes

Cette annonce laisse donc le champ libre à Nike et Under Armour pour se disputer ce beau bébé qu’est la NBA!