Dossier

Quelssontlessportsquel’onpeutpratiquersurunvolcan?

De nos jours, trouver un terrain de jeu inexploité devient compliqué pour tous les amateurs de sensations fortes. Mais voilà qu’une tendance se démocratise depuis quelques temps: le sport sur volcan! Alors comme ça, cela peut faire rire mais c’est bien possible. Ainsi, avec son revêtement fait de poussière noire (lave et cendres), équivalent à du sable, certains n’hésitent pas à sortir les skis, les voitures ou les luges. E-TV Sport a décidé de vous présenter quelques exemples de disciplines sportives que l’on peut pratiquer sur un volcan qui n’est pas sans nous rappeler un paysage lunaire!

Pikes Peak n’a qu’à bien se tenir 

En 2013, Sébastien Loeb s’était essayé à la montée de Pikes Peak avec une Peugeot 208 T16 et s’emparait du record de la course. Mais voilà qu’un autre pilote a utilisé une 208 T16 afin de réaliser un challenge extraordinaire: l’ascension de l’Etna, le plus haut volcan d’Europe. Paolo Andreucci, 8 fois champion d’Italie en rallye, raconte: « Lorsque je suis monté sur le cratère, j’avais l’impression d’être sur un autre monde, fascinant et effrayant. Parfois, la voiture était entièrement enveloppée par les nuages ​​qui me cachaient le chemin, et j’ai du conduire les yeux presque fermés… Puis, soudain, les nuages se sont dissipés et j’ai découvert un paysage lunaire, presque infernal. Et cette route si étrange… Elle se déplaçait sous les roues comme s’il s’agissait d’une chose vivante… Ce qui donne le sentiment de ne jamais contrôler totalement la voiture. Une aventure dont je vais certainement me souvenir longtemps ! »

Etna, piste noire!

Le 15 juin dernier, le volcan située en Sicile près de Catane et qui culmine à 3330 m d’altitude, est rentrée en éruption et a laissé derrière elle un amas de lave et de cendres. De ce fait, deux skieurs italiens, Marco Tomasello, 37 ans, et Simone Braconi ont décidé de la descendre en toute décontraction.

Volcano surfing

C’est au Nicaragua, sur le volcan Cerro Negro (Black Moutain) qu’il faudra vous rendre vêtu d’une combinaison de protection, de bonnes chaussures de marche et de lunettes protectrices. Après 45 minutes de marche pour atteindre le sommet à 273 m et quelques pas dans le cratère encore en activité vous vous préparerez pour affronter la descente cendrée à plus de 80 km/h. Le record est d’ailleurs de 82 km/h en luge et le record de vitesse en vtt est de 164.95 km/h.