Hommage

MartinStrel:Lenageur-marathonien

Inconnu du grand public, le Slovaque de 58 ans, Martin Strel, est une personne hors-norme. En effet, celui-ci détient plusieurs records du monde de nage longue distance. D’abord attiré par la performance physique, il mêle désormais sa passion avec un discours écologiste volontariste.

Affublé de plusieurs surnoms tels que « Daredevil » ou encore « L’Homme-poisson », ce nageur-marathonien a réalisé des performances à couper le souffle. E-TV Sport vous les présente:

– La traversée de la mer Adriatique (1994): en 55 heures et 11 minutes, Martin Strel rejoint les deux villes italiennes de Lignano Sabbiadoro et Ravenne, établissant un nouveau record mondial avec 162,5 km nagés sans interruption.

–  La descente du Danube (2000): après avoir nagé pendant 58 jours et traversé une dizaine de pays, Martin Strel atteint le delta du Danube. Il est le premier à avoir descendu le deuxième plus long cours d’eau d’Europe (3 000 km environ). L’année suivante, il replonge dans le Danube pendant 84 heures et 10 minutes pour reconquérir le record du monde de nage ininterrompue.

–  La descente du Mississippi (2002): une nouvelle fois, Martin Strel réussit ce que personne d’autre n’a jamais fait. Il avale les 3 797 km du fleuve nord-américain en 68 jours. « Fish Man » profite de la présence des médias pour attirer l’attention sur le problème de la pollution de l’eau.

– La descente du Yangtzé (2004): un an après avoir descendu le fleuve Parana (Brésil et Argentine) à la nage, Martin Strel s’attaque au plus long fleuve de Chine, 4 003 km. En 53 jours, il établit un nouveau record du monde.

– La descente de l’Amazone (2007): c’est son exploit le plus remarquable. Pour sensibiliser l’opinion au problème de la pollution du fleuve et de la déforestation de la forêt amazonienne, Martin Strel a risqué sa vie en descendant les 5 268 km du fleuve le plus long et large du monde, au milieu des piranhas et autres anacondas géants.

Voici un récapitulatif de tout ses exploits dans cette vidéo: