Smash of the day

Nikepaieaussicherlemaillotbleuquelemaillotallemand

De 2018 à 2026, la Fédération française de football touchera 50 millions d’euros par an pour afficher le « Swoosh » sur le maillot de son fleuron, l’équipe de France A. Plus précisément, Nike va verser une somme de 38 millions d’euros, plus 12 millions d’euros de dotations en équipements pour toutes les sélections nationales, mais aussi en faveur des Ligues et des districts. Une somme extrêmement importante qui fait du maillot des Bleus l’équivalent du maillot de la Mannschaft, à savoir la tunique la plus chère au monde pour une sélection nationale. Auparavant, la FFF recevait 45,5 millions d’euros annuels de la part de l’équipementier américain. Mais il faut croire qu’après un Euro de bonne facture, des joueurs « bankable » comme Paul Pogba ou Antoine Griezmann, Nike ne pouvait pas se permettre de perdre l’équipe de France dans son écurie football et a du revoir le contrat à la hausse. Le ballon rond est aujourd’hui, un des seuls secteurs où Nike n’est pas tout puissant à cause de son rival de toujours, Adidas. Néanmoins, la marque à la virgule peut se féliciter d’avoir remporté son premier Euro en juin dernier grâce au Portugal et à son ambassadeur numéro 1 Cristiano Ronaldo!