Création

LaDiabolica,unobjetquidevraitfairedubruitauBrésil

On se souvient tous de la Coupe du monde 2010 et de ses bourdonnement incessants qui envahissaient les stades de la compétition. La cause de cette nuisance sonore: le Vuvuzela. 4 ans après, c’est le Brésil qui accueille cet évènement interplanétaire. Et qui dit Brésil, dit pays du foot, samba et une énorme ambiance dans les stades. Si la Vuvuzela ne sera pas de la partie, un nouvel objet devrait faire parler de lui en Amérique du Sud: La Diabolica.

La Diabolica est une sorte de mini-trompette, facile à transporter. Cette petite trompette télescopique conceptualisée par David dos Santos et Fabio Lavalle, deux Hennuyers originaires de la région du Centre, est déjà bien présente dans plus d’une dizaine de pays et elle va servir de bande-son à la compétition la plus prestigieuse du monde. « Freddy qui est toujours notre producteur avait créé le produit il y a quelque temps. Un jour, son meilleur ami qui, comme lui, est supporter du Real Madrid, n’avait pas pu rentrer au stade avec sa corne de brume à bonbonne de gaz. On lui a interdit, il a trouvé un moyen de compenser en pensant aux oiseaux qui émettent des sons en faisant vibrer une membrane. Il a travaillé des milliers de membranes avant de trouver la bonne dans une matière secrète dont même moi je ne connais pas la composition. Et cette membrane est le secret du bruit. »

Le fait que cet objet soit personnalisable afin de satisfaire toutes les nations va surement faire le buzz du côté du Brésil. Pour exemple, David et Fabio viennent de créer une Diabolica de l’Unicef pour un match caritatif. Ronaldo, est même reparti avec sa trompette ! Avec le Mondial, ils pourraient dépasser les 200.000 exemplaires vendus.

Espérons que les Diables Rouges fassent autant de bruit au Brésil que la Diabolica!