Smash of the day

VettelsecabredèslaMalaisie

Après l’Australie, on pensait que cette saison 2015 de Formule 1 ressemblerait étrangement à la précédente. En effet, l’écurie Mercedes allait survoler le championnat des constructeurs et le combat pour le titre pilote se jouerait entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Néanmoins, il semblerait que la Scuderia Ferrari soit de nouveau dans le coup avec Sebastian Vettel. Dimanche, sur le circuit de Sepang, l’Allemand a réalisé une performance de haut vol pour s’imposer dès sa deuxième course sous ses nouvelles couleurs. Aussi bien pour l’écurie au cheval cabré que pour le quadruple champion du monde, cette victoire fait plus que du bien. Après une saison dernière compliquée chez Redbull avec aucun succès à son actif, « Baby Schumi » retrouve une place sur la première marche du podium qu’il connaît si bien. Pour Ferrari, cela faisait depuis mai 2013 que l’hymne italien n’avait pas raisonné à l’issue d’un Grand-Prix. Et si Mercedes avait trouvé à qui parler en 2015?