Dossier

Top5desplusgrossessurprisesquiontfrappélemondedusport

Hier soir, Tottenham a fait match nul sur la pelouse de Chelsea et a du coup offert le titre de champion d’Angleterre au club de Leicester. Pas loin d’être relégués lors de la précédente saison, les « Foxes » se sont donc imposés au pied et à la barbe des plus grands clubs anglais et du monde que sont Manchester United, Manchester City, Arsenal ou encore Chelsea. Avec ce sacre dans le championnat de football le plus suivi, les hommes de Claudio Ranieri réalise un exploit sans précédent dans l’histoire du football moderne. De ce fait, E-TV Sport a décidé de vous offrir les 5 plus grosses surprises dont le monde du sport ne se remet toujours pas!

Robin Soderling inflige à Rafael Nadal sa première défaite à Roland-Garros

En 2009, Rafael Nadal se présente à la tête de 4 Roland-Garros d’affilée, son premier Open d’Australie remporté ainsi qu’un titre à Monte-Carlo, Barcelone et Rome ainsi qu’une finale à Madrid. « Rafa » est tout simplement imbattable sur terre-battue. Alors lorsqu’un Suédois un peu bourru qui a pour prénom Robin se trouve sur le chemin de Nadal en huitième de finale à Paris, personne n’y croit. Et pourtant, Soderling s’en sortira en 4 sets et ira jusqu’en finale où il s’inclinera face à Roger Federer.

Le Japon fait tomber l’Afrique du Sud lors de la Coupe du monde

En rugby, ce n’est pas compliqué, le monde se divise en deux: L’hémisphère Nord et l’Hémisphère Sud. Outre les 6 nations européennes que sont la France, l’Angleterre, l’Irlande, le Pays de Galles, l’Ecosse et l’Italie et les 4 nations du sud que sont l’Argentine, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et l’Australie, personne ne compte sur l’échiquier du rugby mondial. Et pourtant, lors de la dernière Coupe du monde en Angleterre, le Japon, modeste équipe, arrivera à faire tomber les double champions du monde sud-africains au prix d’un essai inscrit à la dernière minute.


Match Highlights: Japan shock South Africa par WorldRugby

Team USA battu par Porto-Rico lors des JO de 2004

Lors des JO d’Athènes en 2004, Team USA se présente avec une nouvelle génération incarnée par les Dwyane Wade, LeBron James ou encore Carmelo Anthony, le tout entouré par les stars que sont Tim Duncan ou Allen Iverson. Le but, remporter le titre olympique et surtout effacer l’affront du Mondial 2002 à domicile qui s’était terminé par une piteuse sixième place. Malheureusement, la mayonnaise a du mal à prendre entre toutes les vedettes de la NBA et dès le premier match de groupe, c’est la douche froide avec une défaite face à la modeste équipe de Porto Rico. Cette défaite 92-73 est seulement la troisième de l’histoire de l’équipe des États-Unis aux Jeux olympiques, après les deux défaites contre les Soviétiques en 1972 et 1988. Mais c’est avant tout la première défaite d’une équipe de joueurs de la NBA!

Roger Federer disparaît de Wimbledon dès le deuxième tour 

Si Rafael Nadal à les pieds sur terre-battue, il est clair que Roger Federer a la main verte. En effet, depuis 2003, le Suisse a remporté 7 fois Wimbledon, joué 3 finales, 2 quarts de finale et a eu un trou d’air monumental. En effet, en 2013, « Fed » doit faire ses adieux au public londonien dès son match du deuxième tour face à l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky. Une défaite en 4 sets face au 116ème mondial qui en plus arrête sa série de quarts de finale consécutifs en Grand-Chelem. Il en était à 36!

La victoire de la Grèce à l’Euro 2004 de football

Lorsqu’en 2004, le Portugal, pays de hôte du championnat d’Europe de football, se prépare à affronter la Grèce en finale, le titre semble déjà acquis. Et pourtant l’équipe Hellène réalise un parcours sans faute avec des victoires face à la France ou la République Tchèque en quart et en demi-finale. En finale, la Grèce s’impose 1-0 une nouvelle fois sur un tête d’Angelos Charisteas. Une surprise qui fera à jamais date dans l’histoire du football et du sport!