Smash of the day

RusselWestbrookselajoueMichaelJordan

« He is on fire »! Voilà comment les commentateurs américains de la NBA pourrait définir le niveau actuel de Russel Westbrook sur un parquet. En effet, le joueur des Oklahoma Thunder a profité de la visite de l’un des cancres de la ligue, les Philadelphie 76ers, pour signer deux nouveaux records personnels (Points et rebonds) grâce à une performance tout bonnement hallucinante conclue avec 49 points, 16 rebonds et 10 passes décisives. A cette occasion, il a aligné un quatrième triple-double consécutif ce qui est une première en NBA depuis un certain Michael Jordan en 1989. « His Airness » avait alors réussi l’exploit de s’offrir 7 triple-double à la suite et même 10 en 11 matchs. Cette année là, « MJ » n’avait pas décrocher le titre de MVP, devancé par le meneur des Los Angeles Lakers, Magic Johnson. Cette saison ne devrait pas non plus être celle de « RussWest » du fait d’un bilan correct mais sans plus de la part de sa franchise. La faute à ses propres blessures mais aussi à celles de son coéquipier, MVP de la saison dernière, Kevin Durant. Si « KD » est assurément l’un des meilleurs joueurs de la ligue, lorsque Westbrook atteint ce niveau de jeu, il n’est pas loin d’en faire partie également. De là à en faire le véritable « Franchise Player » d’OKC, il n’y a qu’un pas!