Smash of the day

RonaldofaceàParisen2015avantd’êtreavecParisen2016

Si « Paris 2012 » avait été un cuisant échec pour la capitale française, il se pourrait que la campagne « Paris 2016 », qui a pour but de faire venir Cristiano Ronaldo dans la ville lumière, soit couronnée de succès. En effet, depuis leur arrivée à la tête du club, on sait que les dirigeants du Paris Saint-Germain ont comme rêve d’attirer les plus grands footballeurs de la planète. Si Zlatan ou Thiago Silva ont été les premiers en 2012 à revêtir le maillot du PSG et que Cavani, Di Maria ou encore David Luiz ont suivi, il est désormais tant de passer au niveau au-dessus: A savoir faire venir Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. Et pour faire débarquer sur les bords de la Seine l’un des deux extraterrestres de la planète foot, il vaut mieux avoir les reins solides au niveau financier. Bonne nouvelle, c’est exactement ce qu’ont les Qataris. Si Messi semble inapprochable, ce n’est pas le cas de CR7. Ainsi, l’attaquant portugais aurait fait le tour du Real Madrid et ne serait pas, à 30 ans, contre un dernier challenge. Côté Maison Blanche, on sait que la côte de son joueur emblématique est toujours très haute, on parle de 150 millions d’euros, et que celle-ci pourrait vite diminuer avec les années. De plus, suite au transfert de Di Maria, le club parisien entretient de très bonnes relations avec le grand manitou des agents, Jorge Mendes, qui représente également les intérêts de Ronaldo. Enfin, avec le départ programmé de Zlatan à la fin de la saison, une place d’attaquant, de leader charismatique et de tête de gondole marketing est à pourvoir. Avec à la clé un salaire qui pourrait se chiffrer à 20 millions d’euros par an, l’équivalent d’une certaine « Pulga ». Restons donc aux aguets des premiers pas au Parc des Princes de Cristiano car il se pourrait bien que celui-ci devienne rapidement son jardin!