hommage

Retoursurunmonstredusport:JonnyWilkinsonalias« Wilko »

Lorsqu’une vedette part à la retraite, c’est toujours un déchirement! Aussi bien pour elle qui dit adieu à sa première vie mais également pour ses fans qui doivent faire une croix sur le plaisir de voir jouer leur idole. Et cela est encore plus intense lorsque la star en question est carrément considéré comme l’une des meilleures de tous les temps dans sa discipline sportive. C’est le cas du joueur de rugby anglais, Jonny Wilkinson qui est assurément l’une des légendes du ballon ovale. Il y a quelques mois, à l’aube de ses 35 ans, « Wilko » a décidé de raccrocher les crampons après les deux finales qu’il a à jouer avec le RC Toulon. Autant de finales qui ont sonné comme deux jubilés pour ce personnage qui a changé la face du rugby à l’image d’un Jonah Lomu avant lui. Alors que le monde de l’ovalie et notamment l’Angleterre à un an de sa coupe du monde, doit désormais faire sans l’un de ses enfants chéris, E-TV Sport revient sur les plus grands moments de ce demi d’ouverture de génie!

 

Rendu possible par RUGBY 15

Ses premiers pas de rugbyman professionnel (1997)

Son entraîneur de rugby au lycée quitte ses fonctions pour devenir entraîneur professionnel à Newcastle où il amène son protégé; tout juste âgé de 18 ans. Il deviendra champion d'Angleterre en 1998.

1ère sélection avec le XV de la Rose (4 avril 1998)

Il remplace Mike Catt lors d'une rencontre face à l'Irlande lors du Tournoi des 5 Nations.

Son plus grand fait d'arme (2003)

Il inscrit le drop de la dernière minute en finale de la Coupe du Monde face à l'Australie en 2003 qui permet aux Anglais d’être champions du monde.

Victoire en Coupe du monde 2003

Il reçoit l'Ordre de l'Empire Britannique (10 décembre 2003)

Il est le plus jeune joueur de rugby à XV à recevoir cette distinction.

Personnalité de l'année BBC (2003)

Défaite lors de la finale de la Coupe du monde 2007

Dernier match avec le XV de la Rose (2011)

Lors de la Coupe du monde 2011, l'Angleterre est éliminé en quart de finale face à la France

Signature au RC Toulon en 2009

Son deuxième et dernier club après Newcastle (1998-2009)

Il remporte la H CUP en 2013 avec Toulon

Jonny Wilkinson prend sa retraite à 35 ans