Le saviez-vous

RetoursurlesmascottesdesEuroetCoupedumondedefootball

Voilà une tradition qui existe depuis 1966 et qui n’est pas prête de s’arrêter: la création d’une mascotte pour symboliser les phases finales de l’Euro et de la Coupe du monde de football! En effet, chaque pays depuis la Coupe du monde en Angleterre a du se creuser les méninges afin de trouver la meilleure mascotte avec le meilleur nom possible. Ce qui a changé depuis Willie, c’est que cette obligation a beaucoup plus à voir aujourd’hui avec les exigences du marketing, c’est-à-dire avec la volonté de vendre des produits dérivés et de toucher la cible des enfants. E-TV Sport vous propose de découvrir ou redécouvrir ces mascottes qui ont marqué de leur emprunte les plus grandes compétitions de football!

Willie: Coupe du monde 1966 en Angleterre

Juanito: Coupe du monde 1970 au Mexique

Tip et Tap: Coupe du monde 1974 en Allemagne

Gauchito: Coupe du monde 1978 en Argentine

Pinocchio: Euro 1980 en Italie

Naranjito: Euro 1982 en Espagne

Peno: Euro 1984 en France

Pique: Coupe du monde 1986 au Mexique

Bernie: Euro 1988 en Allemagne

Ciao: Coupe du monde 1990 en Italie

Rabbit: Euro 1992 en Suède

Striker: Coupe du monde 1994 aux USA

Goaliath: Euro 1996 en Angleterre

Footix: Coupe du monde 1998 en France

Benelucky: Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas

Kaz, Ato et Nik: Coupe du monde 2002 au Japon et en Corée du Sud

Kinas: Euro 2004 au Portugal

Goleo: Coupe du monde 2006 en Allemagne

photo-mascotte-trix-et-flix-euro-2008

Zakumi: Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud

Slavek et Slavko: Euro 2012 en Pologne et Ukraine

Fuleco: Coupe du monde 2014 au Brésil

Driblou: Euro 2016 en France