Dossier

RetoursurlesJeuxOlympiquesd’hiverdelaRussiedePoutine

Pendant 15 jours, le monde entier a vécu au rythme des exploits des skieurs, des fondeurs, des biathlètes ou encore des patineurs. Ainsi, les Jeux Olympiques de Sotchi se sont terminés hier soir après une magnifique cérémonie de clôture ponctuée par un somptueux feu d’artifice. Ainsi, comme la tradition le veut à la fin d’un évènement majeur comme les JO, il est temps de faire le bilan. A la différence d’un évènement sportif comme les autres, les Jeux Olympiques ne peuvent se voir et se débriefer que du côté performance. En effet, les JO sont avant tout une occasion de démontrer la puissance d’une nation que cela soit via son organisation ou même par le nombre de médailles qu’elle ramène au pays. Et puis, ces Jeux Olympiques d’hiver étaient une volonté du pouvoir en place incarné par Vladimir Poutine. C’est donc à travers ces différents axes que la rédaction d’E-TV Sport va tenter de vous dresser le bilan de ces JO de Sotchi!

Poutine, grand gagnant des JO?

Si Sotchi, traditionnelle station balnéaire et faisant partie de la région la plus chaude de Russie, a été choisie pour accueillir les Jeux Olympiques d’hiver, c’est grâce à lui: Vladimir Poutine. Ainsi, celui-ci avait une énorme pression au moment d’organiser l’un des évènements sportifs les plus suivis et d’accueillir le monde entier. Et il faut bien l’avouer, la Russie s’en est plus que bien tirée que cela soit au niveau sportif ou au niveau sécuritaire.

Au niveau sportif, la Russie a fait très fort avec 13 titres pour 33 médailles au total. Cela la place en tête du tableau des médailles lors de son olympiade à domicile alors que le Ministre des Sports avait dit précédemment que son pays pourrait viser au mieux une troisième place.De ce fait, le Président Russe pouvait s’en féliciter: « Nous avons voulu faire une fête pour le monde du sport dans son ensemble et nous sommes vraiment heureux de l’avoir réussie. Des JO brillants, c’est plus que les excellents résultats de l’équipe russe, c’est aussi le gage des victoires futures. En effet, les JO de Sotchi ont été une démonstration de l’importance que le pays attache au sport de haut niveau.Vladmir Poutine a cité l’exemple de l’Union Soviétique qui disposait de filières permettant d’initier au sport les plus larges couches de population depuis le plus jeune âge. »

Au niveau sécuritaire, la encore l’organisation russe a fait fort alors que cela n’était pas gagné. Lors que de nombreuses controverses planaient sur les premiers jeux d’hiver organisés par la Russie : défi de la sécurité, violations des droits de l’homme dénoncées par des ONG, critiques sur une loi russe «anti-gay» . L’événement «spectaculaire» promis par M. Poutine se termine sur un satisfecit après plus de six années de préparation pour le plus grand rendez-vous international en Russie depuis la chute de l’URSS en 1991. Même le tout nouveau Président du CIO, Thomas Bach y est allé de ses félicitations: « Vladimir Poutine a joué un rôle très important dans l’organisation de super jeux ». Bach qui a passé plusieurs nuits dans le village olympique a également déclaré qu’il n’y a pas eu une seule plainte d’athlète! »

Pour les côtés négatifs, on pourra regretter que l’ambiance n’ait pas toujours été au rendez-vous avec des disciplines phares comme le ski alpin qui présentaient des tribunes peu remplies ou encore que la chaleur ait été un peu trop présente et fasse un peu tache pour des JO qui se qualifiaient d’hiver. Alors, on pourra toujours critiquer les sommes monumentales dépensées pour organiser ces jeux, on parle de 37 milliards d’euros mais le spectacle fut au rendez-vous et en tant que référence du Sport Lifestyle que nous sommes, c’est bien le plus important!