Vintage

Retoursurles5meilleursconcoursdedunksduAll-StarGame

Du 16 au 18 février prochain, la NBA va organiser son célèbre All-Star Weekend du côté de Los Angeles. Et si le All-Star Game est le moment le plus attendu du weekend, le « Slam Dunk Contest » est également très prisé. Ainsi, on vient d’apprendre les 4 athlètes qui vont se défier à coup de « tomars ». On retrouve donc Aaron Gordon (Orland Magic), Victor Oladipo (Indiana Pacers), le rookie Dennis Smith Jr (Dallas Mavericks) et Larry Nance Jr (Los Angeles Lakers), dont le père Larry Sr, avait remporté le premier concours de dunk de l’histoire en 1984 devant Julius Erving. Un plateau qui annonce une compétition spectaculaire. Pour rendre hommage à cet évènement auquel toutes les stars de la discipline ont participé, E-TV Sport a, de son côté, sélectionné les 5 concours de dunks qui ont marqué l’histoire pour différentes raisons. Nous n’irons pas jusqu’à dire que c’était mieux avant mais on vous laisse vous faire votre propre idée!

5) 1985: Le premier affrontement entre Dominique Wilkins et Michael Jordan

Cette année là, c’est le premier qui remporte le concours!

4) Jason Richardson pour l’ensemble de son oeuvre en 2002, 2003 et 2004

Le joueur des Golden State Warriors fait clairement parti des meilleurs dunkeurs de l’histoire. La preuve avec un titre au Slam Dunk Contest de 2002 et 2003. Et le triplé n’était pas loin en 2004 ce qui aurait été inédit dans l’épreuve!

3) 1986: Spudd Webb, 1m70, s’impose

20 ans avant une certain Nate Robinson qui culminait à 1m75, un nain se distingue déjà au pays des géants!

2) 2000: Vince Carter écoeure Tracy McGrady et Steve Francis

Pour ceux qui l’ignoreraient, Carter et McGrady sont cousins éloignés…Les gènes!

1) 1988: Jordan prend sa revanche sur Wilkins

Cette année là, Jordan est innarêtable. En plus du titre de MVP, de celui de meilleur scoreur et de celui de meilleur défenseur de la saison régulière, il rafle en plus celui de MVP du ASG et s’offre sa revanche sur Dominique Wilkins en finale du concours de dunks. Et le tout dans l’antre des Chicago Bulls!