Smash of the day

RedbullcoupelesailesàlaF1

Alors qu’une écurie américaine, Haas Racing, va pour la première fois, depuis 1986, pouvoir aligner 2 monoplaces sur la grille de départ en 2016, il se pourrait bien que dans le même temps le paddock de F1 perde 2 écuries et donc 4 voitures. En effet, Redbull ne serait pas loin de déclarer forfait pour la prochaine saison et entraînerait donc dans sa chute ses deux équipes, Redbull et Toro Rosso. La raison? Après avoir refusé de continuer l’aventure avec Renault en qualité de motoriste, le directeur de l’équipe quadruple championne du monde (2010,2011,2012, 2013), Christian Honer, vise désormais Ferrari après avoir essuyé le refus de Mercedes. Malheureusement, Redbull devrait recevoir une fin de non-recevoir de la part de la Scuderia pour les même raisons que le motoriste allemand, c’est-à-dire le fait de ne pas vouloir concurrencer un adversaire direct. Mais un retournement de situation pourrait bien faire réfléchir Ferrari. Ainsi, le manufacturier italien, Pirelli, souhaiterait suivre les pas de Redbull si celui-ci quittait la prestigieuse Formule 1 comme l’indique Paul Hembery, le boss de Pirelli Motorsport: « C’est aussi une équipe qui va hors du monde de la F1 pour promouvoir le sport. Ils engagent des montants importants pour défricher de nouveaux lieux, ils amènent la F1 dans les rues de villes qui ne la connaissent pas afin de créer l’intérêt. Les perdre serait un désastre ». Si le taureau rouge a donné des ailes à la F1, elle pourrait tout aussi bien lui couper!