Le saviez-vous

Queljoueurdetennisn’estrestéqu’unesemainenuméro1mondial?

Cette semaine, le tennis masculin a vécu un évènement en assistant à l’arrivée sur le trône de numéro 1 mondial d’Andy Murray! Depuis 12 ans, l’ATP avait été dominé par seulement 3 joueurs, à savoir Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic. Une éternité qu’une nouvelle tête n’avait pas eu le droit d’être tout en haut de la hiérarchie lorsque l’on sait que de 1998 à 2003, ce sont pas moins de 9 tennismen qui se sont succédés à la place de numéro 1.

Et pendant ce temps-là, un joueur a réussi l’exploit de voir ce numéro 1 devant son nom qu’une semaine. En effet, à peine le temps de célébrer ce titre honorifique de premier mondial qu’il a du se résoudre à retourner dans l’ombre de cette place si envier et parfois peu enviable. Sa nationalité « Australienne », son surnom « Pat », son palmarès en Grand Chelem « 2 US Open », son style de jeu « Service-volée » et son signe distinctif « la crème solaire pas étalée »…on veut bien sur vous parler de Patrick Rafter. Ainsi, ce bon vieux « Pat » est le joueur à avoir occupé le rang de numéro 1 mondial le moins longtemps, à savoir 7 jours, du 26 juillet au 1er août 1999. Un record que Murray ne pourra pas emporter dans sa besace sachant que la Masters Cup débutera dans une semaine!