Le saviez-vous

QuanduneragededentfaitabandonnerunconcurrentduVendéeGlobe

Surnomée « L’Everest des Mers », il est clair et net que le Vendée Globe est l’une des compétitions sportives les plus extrêmes et les plus compliquées à terminer! Ainsi, les incidents se trouvent à tous les coins d’océan et malgré la résistance et la technologie des bateaux, difficile de terminer sans pépins ce tour du monde en solitaire sans assistance et surtout sans escale. Néanmoins, le danger n’est pas toujours là où on l’attend. Ainsi, c’est bien une rage de dents qui a contraint Guy Bernardin à dire au revoir au Vendée Globe édition 1989-1990.

En effet, Guy Bernardin a mangé un sandwich le jour du départ, le coupable, il en est persuadé, de ses douleurs aux dents qui s’intensifieront tout au long de la course. Une croûte de pain ce serait coincée dans sa dentition…C’est ce qui s’appelle l’avoir dans les dents!