Smash of the day

Pumas’offrelesservicesdeRihanna

Lorsque l’on s’appelle Rihanna et que l’on est une mégastar internationale, on a que l’embarras du choix au moment de choisir ses sponsors. Ainsi, c’est vers Puma que « Riri » a décidé de se tourner! En effet, la marque du groupe Kering (ex-PPR), a déboursé près d’un million de dollars pour embaucher la chanteuse en tant que directrice artistique ainsi qu’ambassadrice de la branche féminine. Un chiffre que la filiale de Kering se refuse de commenter. « Puma avait besoin d’une femme sportive, dynamique et connue dans le monde entier pour porter ses valeurs », indique une porte-parole. Le choix d’une femme n’a rien d’anodin lorsque l’on sait que les deux disciplines que sont le running et le fitness sont en pleine croissance et font du sport féminin, un segment non négligeable pour les équipementiers sportifs. De plus, la marque allemande souhaite ardemment rattraper son retard sur les deux leaders du marché que sont Nike et Adidas, notamment dans le domaine phare du football. Ayant déjà déboursé des millions d’euros pour équiper les clubs d’Arsenal et Dortmund, Puma possède en Rihanna une fan de ballon rond comme l’ont démontré ses nombreux tweets à chaque match de Coupe du monde. On l’a même vu poser avec certains joueurs allemands et le trophée lors de la finale du Mondial. Une visibilité que Puma n’aurait pas rejeter! Car, l’intérêt de posséder Rihanna dans son écurie d’égéries est également d’asseoir sa puissance au niveau digital. La jeune popstar est l’artiste la plus visionnée sur YouTube en 2014 où elle a dépassé les 5 milliards de vues et est suivie par près de 40 millions de personnes sur Twitter. Alors Rihanna, choix gagnant pour un Puma en quête de reconnaissance? Seul l’avenir nous le dira!