Smash of the day

Pinturaultbronzémaisencoreloindesgéantsdeladiscipline

Au départ du slalom géant des championnats du monde de Beaver Creek, Alexis Pinturault faisait partie des favoris à la médaille d’or au même titre que Marcel Hirscher et Ted Ligety. Enfin candidat au titre, pas vraiment car s’il est hyper régulier dans la discipline, il arrive rarement en bas devant les stars que sont l’Américain et l’Autrichien. Et lors de la course des Mondiaux, cela ne s’est que vérifié. Après une première manche remportée par Hirscher, Pinturault se plaçait 3ème avec un centième d’avance sur Ligety. C’est-à-dire rien! Au moment du passage du double champion du monde en titre américain lors de la deuxième manche, tout le public retenait son souffle. Et il n’aurait pas du tant Ted va réussir une course d’anthologie et voler vers son troisième titre mondial consécutif en géant après 2011 et 2013 auxquels il faut rajouter le titre olympique en 2014 à Sotchi. Derrière l’intouchable membre de Team Usa, Pinturault terminera sur la dernière marche du podium derrière Marcel Hirscher. Si la médaille est salutaire, c’est la moindre des choses pour un Alexis que l’on présente comme le futur Killy français depuis quelques années maintenant. Mais force est de constater que pour le moment s’il s’impose comme un grand champion, il n’entre pas encore dans la catégorie des légendes que peuvent être le Ligety, Hirscher, Miller ou Svindal!