Smash of the day

PasdederniercarrépourNadal

Après un début de tournoi plus que laborieux, on se doutait que Rafael Nadal pourrait tomber lors du premier choc face à un membre du top 10. Et on avait vu juste! En effet, le Majorquin n’a pas fait le poids face à la tête de série numéro 7, Tomas Berdych. Après à peine une heure de jeu, Rafa avait déjà encaissé deux sets dans la musette dont un terrible 6-0 dans le deuxième. Malgré une révolte dans le troisième qui le verra emmener le Tchèque au jeu décisif, le Taureau de Manacor n’atteindra pas la finale de l’Open d’Australie comme lors de ses deux dernières participations (2012,2014). Si l’on peut parler d’échec cuisant pour le numéro 2 mondial, pour Berdych, c’est une sacrée performance. Bien plus qu’une deuxième qualification d’affilée pour le dernier carré du premier Grand Chelem de la saison, c’est surtout sa victoire sur le taureau de Manacor qu’il faut souligner. En effet, cela faisait 9 ans et 17 confrontations de rang que le tout nouveau fiancé n’avait pas battu Nadal. Une bête noire qu’il a enfin réussi à abattre et qui pourrait lui permettre de voir plus loin dans ce tournoi. Lui qui affrontera au prochain tour le vainqueur de Murray-Kyrgios!