Smash of the day

NaplessoulèvelaSupercouped’Italie

Lorsque le Napoli soulève un trophée et peu importe celui-ci, cela nous ramène forcément à l’époque ou un certain Diego Armando Maradona portait fièrement ce maillot bleu ciel et régalait les tifosi chaque weekend de ses exploits. Ainsi, hier, en finale de la Supercoupe d’Italie face à l’ennemi du nord, la Juventus de Turin, le club partenopeo avait l’occasion de remporter pour la deuxième fois de son histoire ce trophée qui oppose le vainqueur du championnat au vainqueur de la Coupe d’Italie. Les Napolitains se sont imposés contre la « Juv » (2-2, 6 t.a.b. à 5) au bout d’une éprouvante série de tirs au but, après un festival des double buteurs argentins, Gonzalo Higuain et Carlos Tevez, lundi à Doha. Mais voilà, il faut croire que le héros de la soirée serait « Pipita » car à la différence de « l’Apache », celui-ci a inscrit son tir au but. 24 ans après, il est donc l’artisan principal du succès de Naples lors de cette Supercoupe d’Italie. En 1990, « El Pibe de Oro » soulevait la première et dernière Supercoupe d’Italie de l’histoire du club. Il faut croire que Naples a ce quelque chose d’argentin qui transcende ses attaquants de renoms!