Smash of the day

Nadalàterredéfinitivement?

Cette fois-ci pas question de souffrir avec les népalais ou encore de se déplacer au cinéma pour voir « The Rock » se frayer un chemin face à la faille de San Andreas mais il suffisait de suivre le tournoi de Roland-Garros 2015 pour assister à un tremblement de terre. En effet, Rafael Nadal, nonuple vainqueur du Grand-Chelem parisien en dix éditions, a du rendre les armes face à Novak Djokovic. Si tout les fans de tennis attendaient avec impatience ce quart de finale, qui ressemblait à une finale avant l’heure, force est de constater que ce fameux gros match n’a pas eu lieu. Eliminé en 3 sets (7-5/6-3/6-1), « Rafa » quitte sa terre natale avec fracas et la question de son avenir au plus haut niveau se pose désormais. Ainsi, le taureau de Manacor ne sera que 10ème mondial lundi voire même hors de ce Top 10 si Jo-Wilfried Tsonga rejoignait la finale de Roland. Un sacré choc lorsque l’on sait que cela fait 10 ans que Nadal remporte un tournoi du Grand-Chelem chaque année et qu’il fait partie du club des 5 meilleurs joueurs du monde. Si l’Espagnol nous a toujours habitué à rebondir et à revenir plus fort après un échec, à 29 ans, depuis hier, on ne sait pas quelles sont encore ses ressources physiques car mentalement, difficile de faire meilleur que lui. Ce qui est évident, c’est qu’il va devoir faire évoluer son tennis pour pouvoir remporter un mythique 10ème titre à Paris et surtout se débarrasser de la terreur actuelle du circuit: Un certain Novak!