Smash of the day

MourinhorenvoiedanssachambreCarneiro

Décidément, José Mourinho a du mal à porter seul le fardeau d’une contre-performance. On voit le « Mou » (un peu trop) souvent s’en prendre aux arbitres et les ramasseurs de balles ou bien même les supporters en ont également déjà pris pour leur grade. Néanmoins, le coup du médecin du club, cela est une première. De plus, celui-ci a de nouveau fait en sorte que les médias s’en mêlent et que le buzz soit intense. Car le médecin de Chelsea a déjà sa petite notoriété du fait de son sex…appeal! En effet, le médecin est une « médecine » dont le nom est Eva Carneiro. Pour ce qui est de la sanction de la belle Eva: Celle-reste le médecin attitré de l’équipe première mais elle voit en revanche ses fonctions réduite. Ainsi, plus d’entraînements de l’équipe première et elle sera désormais privée de banc de touche durant les rencontres du club londonien. La raison d’une telle érosion de son rôle: Elle était coupable coupable aux yeux de José d’avoir soigné Eden Hazard alors que ce dernier n’avait rien de sérieux, et ce alors que Chelsea évoluait déjà en infériorité numérique. Au final un score de 2-2 face à Swansea lors de la première journée de championnat et un premier coup d’éclat du « Unique One ». Mettre une femme au pilori, quelque chose qui ne ressemble pas vraiment à un homme du « charisme » de Mourinho mais qui ressemble au coach sans pitié qu’est José!