Smash of the day

MessietleBarcaraflenttoutsurlesolespagnol

Alors qu’hier, on apprenait sans trop de surprise que Neymar serait le troisième larron en course pour le prochain Ballon d’or, la Liga, elle, décernait ses trophées « UNFP ». Et sans véritable surprise, Messi et son club du FC Barcelone sont sortis grands vainqueurs de cette cérémonie avec pas moins de deux trophées pour le premier et 5 pour l’institution catalane. Ainsi, la « Pulga » s’est imposé en tant que meilleur joueur et meilleur attaquant du championnat espagnol. A chaque fois devant son meilleur ennemi, le Portugais Cristiano Ronaldo. Concernant le FC Barcelone, outre les deux titres de son génie argentin, le club est, également, reparti avec le titre de meilleur entraîneur (Luis Enrique), de meilleur gardien de but (Claudio Bravo) et de meilleur joueur Sud-Américain (Neymar Jr). Si le Real Madrid peut se consoler avec le trophée de joueur préféré des supporters pour sa vedette CR7 ou encore des trophées de meilleur milieu de terrain pour James Rodriguez et de meilleur défenseur pour Sergio Ramos, difficile de faire de l’ombre au Barca après son année parfaite. Si ces trophées individuels ne font ni lever les foules, ni les joueurs concernés, force est de constater que ceux-ci donnent une véritable indication sur le prochain verdict du Ballon d’or. Au grand dam d’un certain Cristiano!