Smash of the day

MartinFourcadeavaitdécidédelaramenerpoureux

Si Nacer Bouhanni avait échoué la veille sur une étape de Paris-Nice où il souhaitait à tout prix franchir le premier la ligne d’arrivée (finalement 6ème) pour rendre hommage à son pote, Alexis Vastine, Martin Fourcade n’a, lui, pas raté le coche. En effet, en devenant pour la 6ème fois champion du monde et en ramenant une quatorzième breloque mondiale, le cadet des Fourcade ne pouvait pas faire mieux pour honorer la mémoire de Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud. Muni d’un brassard noir, Martin a levé les index au ciel lors de son passage de la ligne pour ces victimes malheureuses d’un crash d’hélicoptère qu’il avait croisé, notamment la nageuse et le boxeur, aux Etoiles du sport à La Plagne. Concernant la course, on peut assurément dire que le Catalan a fait valoir son statut de numéro 1 de la discipline en dominant outrageusement la concurrence. Même son meilleur ennemi, le Norvégien Emil Svendsen, auteur d’un 20/20, n’a pu que constater la puissance développée par le Français sur les skis. En effet, malgré une faute au tir debout, le tricolore l’a relégué à plus de 20 secondes. Après avoir loupé son premier weekend de championnat du monde à Kontiolathi avec une 12 ème et une 7ème place indignes de son niveau en sprint et poursuite, Fourcade montre bien qu’il est le patron du biathlon mondial et qu’il faudra de nouveau compter sur lui pour le relais messieurs ainsi que sur la Mass Start. Léger point noir dans cette journée lumineuse, la 4ème place de son frère aîné, Simon. Mais on compte sur Martin pour emmener son frère sur un podium avant la fin des festivités en Finlande!