Smash of the day

Lorsqu’unpèredemandedesfondspourquesafillede4ansdevienneunestardutennis

Si TF1 a choisi de faire de la place à l’émission « The Voice Kids » afin de mettre en valeur le talent de chanteur précoce de certains enfants, pas question encore de trouver un équivalent pour les potentielles futures stars du sport. Ainsi, la meilleure solution pour faire connaître le don d’une de ses progénitures reste encore YouTube. Depuis de nombreuses années, des parents sans scrupules postent sur la plateforme de vidéos, des films présentant les exploits de leurs enfants. Et si les Messi ou Ronaldo en herbe pullulent sur Internet, on voit moins de Federer ou Sharapova en puissance. Pourtant un « daddy » japonais n’a pas hésité à montrer de quoi était capable sa fille de 4 ans, Maki Otomo. Celle-ci enchaîne les coups droits, les revers et les volées avec une facilité déconcertante. De ce fait, son père Shynia Otomo a décidé d’aller encore plus loin en lançant une campagne de crowdfunding: « Je veux emmener une fille pleine de talent sur la route du tennis professionnel. Je pense l’envoyer étudier le tennis à l’étranger quand elle aura 8 ou 9 ans à l’académie IMG au Etats-Unis, mais j’ai besoin de fonds. Regarder une vidéo. J’attends de l’aide et du soutien de tout le monde pour réaliser le rêve de ma fille. » On peut légitimement fustiger l’action d’un père que veut surement faire de l’argent sur le dos du don de sa jeune fille. Et nous sommes pas les seuls car pour l’instant, l’entreprise paternelle ne porte pas ses fruits car seulement 51 dollars ont été déposés sur la plateforme de crowdfunding!