Smash of the day

LindseyVonn,non-staràdomicile

Alors qu’en ce moment les USA et les stations de Vail et Beaver Creek accueillent les championnats du monde de ski alpin, on ne peut pas dire que l’équipe américaine soit à la fête. En effet, si Ted Ligety a ramené une belle médaille de bronze du combiné masculin et aura de grandes chances d’également monter sur la boîte lors de sa discipline de prédilection, le géant, le bilan de la star féminine, Lindsey Vonn est pauvre voire très pauvre. Alors que les 3 épreuves de vitesse (Super G, Descente, combiné) sont désormais terminées, celle qui a passé toute son enfance à écumer les pistes de Vail, n’a pu récolter qu’une médaille de bronze en Super G. Un bilan qui ravirait n’importe quelle skieuse lambda mais pas une championne du calibre de Vonn. Après avoir été minée par les blessures pendant 2 ans, la compagne de Tiger Woods semblait sur la bonne voie après un début de saison remarquable en Coupe du monde avec 5 victoires à son actif et pourtant la pression a fini pas la rattraper comme l’ont démontré ses pleurs après son échec en slalom lors du super Combiné. Du coup, c’est sa grande rivale, la Slovène Tina Maze qui s’impose jusqu’ici comme la grande dame de ces Mondiaux avec déjà 2 titres et une médaille d’argent. Après la grosse déception Vonn en vitesse, tout le peuple américain sera tournée vers sa pépite de 19 ans originaire de Vail, Mikaela Shiffrin, pour contrecarrer les plans de Maze et surtout redorer le blason de Team USA!