Dossier

Les15principauxporte-drapeauxdesJOdeRio

J-1 avant l’ouverture des Jeux Olympiques de Rio et sa très attendue cérémonie d’ouverture! On peut donc vous dire que l’effervescence est à son paroxysme du côté de l’équipe d’E-TV Sport. Véritable moment fort d’une olympiade, la cérémonie d’ouverture permet à un pays de montrer son histoire, son folklore mais aussi sa puissance par les moyens dépensées dans celle-ci. Et après le côté spectacle, ce sont les tant attendus athlètes qui rentrent en scène avec le défilé des délégations. Si les tenues font leur petit effet lors de leur apparition, la star de chaque nation est bien entendu le porte-drapeau. Vu que les derniers noms sont tombés, E-TV Sport a décidé de vous présenter les 15 principaux porte-drapeaux de ces Jeux Olympiques de Rio! ©Photo à la une: afp.com/KENZO TRIBOUILLARD

Teddy Riner pour la France

Champion olympique de judo et hui fois champion du monde dans la catégorie poids lourds, il est presque logiquement désigné porte-drapeau de la délégation française. Il succède à Laura Flessel, choisie en 2012. Credit Photo: AFP/Vasily Maximov

Michael Phelps pour les USA

Le nageur est 18 fois champion olympique (6 titres à Athènes, 8 à Pékin et 4 à Londres). Un record aux Jeux Olympiques. Il succède à l'escrimeuse Mariel Zagunis et à l'athlète Lopez Lomong. Credit Photo: Jorge Silva/Reuters

Rafael Nadal pour l'Espagne

Champion olympique en 2008, "Rafa" tentera d'ajouter un deuxième titre olympique à son fabuleux palmarès. Nadal avait déjà été désigné comme porte-drapeau aux jeux de Londres en 2012 mais avait dû renoncer en raison d'une blessure à un genou. Le basketteur Pau Gasol l'avait remplacé. Credit Photo: Bjorn S. Johnson/ALFAQUI/PANORAMIC

Federica Pellegrini pour l'Italie

Championne olympique sur 200m nage libre à Pékin, elle avait remporté la médaille d'argent sur la distance en 2004 derrière Laure Manaudou. Après un Zéro pointé à Londres, elle est bien décidé à remonter sur le podium. Elle succède à Valentina Vezzali. Credit Photo: CONI/ Roma 2024

Anna Meares pour l'Australie

Double championne olympique, la cycliste de vitesse compte ramener un troisième titre lors de ses 4èmes JO. Elle succède à Lauren Jackson. Credit Photo: Getty Images

Gu Bon-gil pour la Corée du Sud

Médaillé d'or olympique en 2012 lors de l'épreuve par équipes de sabre, il avait également décroché deux médailles d'argent aux Championnats du monde de Kazan en 2014. Il succède à Yoon Kyung-Shin. Credit Photo: Reuters

Luis Scola pour l'Argentine

Champion olympique en 2004 avec l'équipe de basket argentine puis bronzé 4 ans plus tard à Pékin, Luis Scola est l'un des symboles de l'Albiceleste. Il succède à Luciana Aymar. Credit Photo: ASSOCIATED PRESS

Wayde Van Nierkerk pour l'Afrique du Sud

Révélé à Londres en devenant champion olympique du 400m avec un chrono grandiose de 43"48, il est également descendu sous les 10 secondes sur 100m (9"98) et sour les 20 secondes sur 200m (19"94)...un exploit. Il succède à Caster Semenya. Credit Photo: AFP

Andy Murray pour le Royaume-Uni

Champion olympique à domicile, le tennisman va tenter le doublé mais cela s'annonce difficile avec la présence de l'ogre Djokovic. Il succède à Chris Hoy Credit Photo: CLIVE BRUNSKILL/GETTY IMAGES/POOL

Serguei Tetioukhine pour la Russie

Le champion olympique Tetioukhine en sera à ses cinquièmes Jeux. Il a été désigné porte-drapeau à l'issue d'une réunion dans l'état-major de la délégation russe avec la participation de ses dirigeants et des capitaines d'équipes. Il succède à Maria Sharapova. Credit Photo: Sputnik/Vitaly Belousov

Lei Shieng pour la Chine

Il est le premier escrimeur chinois à remporter une médaille olympique au fleuret masculin, lors des Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, en montant sur la plus haute marche du podium. Il succède à Yi Janlian. Credit Photo: Wei Xiaohao/China Daily

Rosie MacLennan pour le Canada

La gymnaste spécialisée en trampoline Rosie MacLennan portera le drapeau canadien à Rio. L'athlète de 27 ans de King City, en Ontario, avait remporté l'or en trampoline individuel aux Jeux de Londres en 2012. C'était d'ailleurs la seule médaille d'or qu'avait décrochée le Canada lors des derniers Jeux olympiques d'été. Elle succède à Simon Whitfield. Credit Photo: Chris Wattie/Reuters

Keisuke Ushiro pour le Japon

Le premier est un décathlonien et champion aux jeux asiatiaques en 2014. Il succède à Saori Yoshida. Credit Photo: Yuya Shino/Reuters

Yane Marques au Brésil

Yane Marques, médaillée de bronze aux JO de Londres en 2012 dans sa discipline, est la deuxième femme de l’histoire du Brésil à être nommée porte-drapeau après Sandra Pires (beach volley) à Sydney en 2000. Elle succède à Rodrigo Pessoa. Credit Photo: Reuters

Shelly-Ann Fraser-Pryce pour la Jamaïque

La double championne olympique du 100m (2008 et 2012) a en effet été choisie par le comité olympique jamaïcain pour succéder à Usain Bolt. Credit Photo: Getty Images