Dossier

Les10plusgros« pétagesdeplomb »danslesport

Dans ce beau monde du sport professionnel et notamment dans les disciplines les plus médiatiques que sont le football, le tennis, la boxe ou encore le basketball, la pression est énorme. En effet, celle-ci est mise sur les épaules des sportifs par les clubs, les supporters ou encore les sponsors. Ainsi, certains athlètes ont les épaules plus frêles que d’autres devant le stress. De ce fait, des personnes faibles psychologiquement ou encore névrosées ne résistent pas à cette pression et pètent tout simplement les plombs lors de rencontres sportives. Cela a été le cas hier lors de la rencontre entre la Tunisie et la Mauritanie pour les qualifications de la Coupe du Monde où Wahbi Khazri a mis un coup de poing à son adversaire !


Le très vilain geste de Wahbi Khazri contre la… par POPnSPORT
E-TV Sport a décidé de vous concocter un top 10 des plus gros « pétages de plomb » de l’histoire du sport après s’être attaqué aux commentateurs sportifs, (islandais oblige!)

1) David Nalbandian s’en prend à un juge de ligne

Nalbandian venait juste de concéder son service lorsque, en regagnant son banc, il a violemment frappé du pied un panneau publicitaire posé autour de la chaise du juge de ligne de fond de court. La planche a elle-même heurté le juge de ligne qui a été légèrement blessé. L’homme est sorti du court avec une plaie à la jambe. L’Argentin a semblé immédiatement confus, mais ses excuses à sa victime n’ont pas empêché le superviseur de prononcer sa disqualification.

2) Le cannibale Suarez pour l’ensemble de son oeuvre

Avec l’Uruguay, Liverpool ou l’Ajax Amsterdam, Luis Suarez s’est fait remarquer en mordant un adversaire. Dernier en date, Giorgio Chiellini, au Mondial 2014. Ivanovic et Bakkal avaient déjà à faire à sa mâchoire!

3) Mike Tyson et l’oreille d’Evander Holyfield

La scène se passe le 28 juin 1997, lors de la revanche entre Mike Tyson et Evander Holyfield, pour le titre de champion du monde. À la 3e reprise, Mike Tyson va mordre et arracher un morceau d’oreille d’Evander Holyfield. Ce moment est aujourd’hui considéré comme l’un des plus marquants de l’histoire de la boxe.

4) Le double coup de pied du joueur du Real Madrid Pepe

Le 18 avril 2009, Pepe, le défenseur du Real Madrid est exclu après avoir donné plusieurs coups de pied dans les jambes et dans le dos à Casquero, l’attaquant de l’équipe de Getage. Il déclarera par la suite dans la presse: «Je me sens très mal, c’est un moment difficile pour moi, ça ne m’était jamais arrivé dans ma carrière et je demande pardon à Casquero». Le joueur avait été suspendu 10 matchs!

5) Medhi Baala et Mahiedine Mekhissi en viennent aux mains 

A l’arrivée du 1500m du meeting Herculis de Monaco le 21 juillet 2011, les deux français Medhi Baala et Mahiedine Mekhissi se sont battus sur la piste. La vision de ces deux athlètes français, médaillés olympiques de Pékin, en venant aux mains au sortir d’un 1 500 m avec coups de tête et coups de poing, avait déjà consterné le public monégasque avant que les télévisions et les sites internet relayent à travers la planète cet inattendu combat de boxe sur piste d’athlétisme.

6) Le « Kung Fu Kick » d’Eric Cantona

Le 25 janvier 1995, l’idylle entre Cantona et l’Angleterre est bien proche de se finir prématurément. En effet, les télévisions passent en boucle son fameux coup de pied contre un spectateur de Crystal Palace. S’en suivra une conférence de presse restée dans les mémoires avec son allusion aux « seagles »!

7) Le bourre-pif de Chabal

Pendant un match de rugby, le Lyonnais Sébastien Chabal va donner un énorme coup de poing au joueur Agenais Marc Giraud. La victime s’était retrouvée KO pendant plusieurs minutes et avait dû être transportée hors du terrain sur une civière. « Caveman » risquera jusqu’à un an de suspension mais ne sera finalement suspendu que 3 semaines.

8) Le coup de boule de Zidane

Pas grand chose à dire sur ce geste fou du meilleur joueur français de tous les temps en finale de la Coupe du monde 2006 face à l’Italie. Si ce n’est: « Bravissimo Materazzi »!

9) Le « Cannot be serious » de John McEnroe

En 1981 au tournoi de Wimbledon, le tennisman américain interpelle l’arbitre Tom Gullikson suite à une de ces décisions et lâche cette phrase devenu culte » You cannot be serious » (Vous ne pouvez pas être sérieux »)!

10) Ron Artest, pas si Metta World « Peace » que ça!

Le joueur des Lakers, Ron Artest, voulait peut-être changer son image de bad-boy, co-auteur d’une des plus grande bagarre qui a eu lieu dans un stade de basket aux Etats-Unis lorsqu’il jouait aux Pacers d’Indiana. Renommé Metta World Peace, il n’a pas tardé à péter un plomb, dans un match face à Oklahoma City où l’ailier des Lakers a envoyé James Harden sur le parquet avec un puissant coup de coude.