Le saviez-vous

L’équipedeFrancedetennisavaitson« cinquièmeMousquetaire »

Le weekend prochain, l’équipe de France de Coupe Davis va croiser le fer avec la Grande-Bretagne afin d’atteindre le dernier carré de la compétition. Et pour cette rencontre des quarts de finale de l’édition 2017, le Royaume-Uni devra se passer de son numéro 1 mondial, Andy Murray. Une bonne nouvelle pour la France mais malheureusement, le capitaine, Yannick Noah, ne pourra pas, lui-aussi, compter sur ses meilleurs joueurs et la plupart de ses « Mousquetaires ». En effet, Tsonga, Monfils et Gasquet sont forfaits et seul Gilles Simon sera de la partie. Néanmoins, cela fait quelques années que le surnom de « nouveaux Mousquetaires » n’est plus utilisé pour désigner ces joueurs, faute de résultats probants et surtout de succès finale en Coupe Davis. Et voilà la grosse différence avec les « Mousquetaires » originels qu’étaient René Lacoste, Henri Cochet, Jacques Brugnon et Jean Borotra. Ces quatre-là ont remporté la prestigieuse compétition par équipe à quatre reprises en 1929, 1930, 1931 et 1932. Si cette histoire est bien connue de tous, celle d’un certain Christian Boussus un peu moins.

En effet, Christian Boussus était surnommé le « cinquième Mousquetaire ». Il a fait parti de l’équipe de France de Coupe Davis au côté des quatre cités au-dessus. Malheureusement pour lui aucun de ces grands champions n’a manqué le rendez-vous de la Coupe Davis. Du coup, Boussus est resté sur le banc des remplaçants durant quatre ans. Il jouera pour la première fois en Coupe Davis en 1934, à l’âge de 26 ans, une fois les Mousquetaires partis à la retraite. Christian Boussus était pourtant loin d’être un mauvais joueur. Il a été finaliste à Roland Garros en 1931 et demi-finaliste à Wimbledon en 1928. Il est décédé en 2003 à l’âge de 95 ans.

Il était le dernier témoin de la grande épopée des Mousquetaires.