Smash of the day

LeRonaldooriginelderetoursurunterrain?

Lorsque l’on a été double champion du monde, double Ballon d’or, que l’on est passé par tous les plus grands clubs de la planète (Inter Milan, Milan AC, FC Barcelone, Real Madrid) et que l’on est considéré comme l’un des plus grands attaquants de l’histoire, on a du mal à se dire que l’on est obligé d’apposer les mots vrai, originel ou encore gros (pour les plus taquins) devant Ronaldo pour savoir que l’on parle du Brésilien. Et pourtant, c’est le cas du fait de la star actuelle Cristiano Ronaldo et de l’empreinte indélébile qu’il est en train de laisser sur le football mondial. A la retraite depuis 4 ans, Ronaldo penserait à rechausser les crampons du côté de la D2 américaine. En effet, en décembre dernier, « El Fenomeno » a acquis 10% dans l’équipe des Fort Lauderdale Strikers qui évoluent dans le Championnat NASL et ont été rachetés par un consortium brésilien. Si un investissement ne se discute pas (quoique dans le football…), pourquoi un club de D2 américaine lambda? La réponse est que ce club n’a rien d’ordinaire. Ainsi, à l’image des New-York Cosmos qui ont accueilli des vedettes comme Pelé, Franz Beckenbauer, Johan Cruyff ou Carlos Alberto de 1975 à 1980, les strikers de Fort Lauderdale ont eux aussi eu leur lot de stars. Cela s’est déroulé également au milieu des années 70 avec les signatures de Gerd Müller, George Best ou encore Gordon Banks. Aujourd’hui âgé de 38 ans, Ronaldo devra retrouver la forme lui qui a du forcer un peu sur l’alcool et la « junk food » depuis l’arrêt de sa carrière. Mais dans un championnat de faible niveau et avec un physique quelque peu retrouvé, son talent exceptionnel devrait faire le reste!